Texte AlternatifLe marché européen malmené
Avec une baisse de 4,3% par rapport à 2017, la production européenne de matières plastiques a subi le contrecoup du ralentissement économique général, plus prononcé que dans d’autres parties du monde. La consommation des plastiques a quant à elle continué de progresser (+0,4%) mais sur un rythme fortement ralenti par rapport à 2017. En 2018, les importations américaines ont augmenté de 26% en volume par rapport à 2017. Pour autant, la balance commerciale européenne reste structurellement bénéficiaire. En France, plus particulièrement, la consommation des plastiques a atteint 4,8 Mt. Elle enregistre une baisse de 2,6%, après une année de forte croissance (+4,4% par rapport à 2016). Soit l’équivalent d’un recul de la demande des industries transformatrices en France de 130 000 tonnes de matières plastiques vierges. Un retrait qui semblerait compensé par une hausse des Matières Premières Recyclées (MPR) en 2018 de 14% selon le SERP, le Syndicat National des Régénérateurs de matières Plastiques.

Chine et Etats-Unis tirent le marché
Depuis quelques années déjà, la production mondiale est tirée par l’Asie avec 50% du total et tout particulièrement par la Chine avec plus de 108 Mt en 2018 contre 37 Mt en 2006. Cette tendance devrait se poursuivre dans les années à venir, avec l’ouverure de nouvelles unités sur base charbon. Aux Etats-Unis, le développement des gaz de schiste a favorisé le retour à l’investissement dans de nouvelles unités de polymères tournées à la fois vers un marché intérieur dynamique et une relance des exportations. Ainsi, sur la période 2006-2018, la production américaine est passée de 56 Mt à 65 Mt. Cette augmentation est essentiellement due au démarrage d’unités de production très compétitives sur base éthane. La mise en opération de ces unités américaines handicape incontestablement les unités traditionnelles de plastiques sur base naphta que l’on retrouve surtout en Europe.

Extrait de la revue n° 640 - Juillet/Août 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support