Texte AlternatifDans le secteur du flaconnage pour les parfums, deux tendances cohabitent désormais. D’un coté, les flacons dont les poids de verre restent importants sont encore largement choisis par les marques. D’ailleurs fin 2018, Heinz Glasa racheté le portefeuille de produits pour parfumerie de Saverglass. Avec cette nouvelle offre de flacons haut de gamme particulièrement lourds, disponibles en petites et moyennes séries, le verrier allemand souhaite cibler les marques indépendantes. Heinz Glas a investi dans un chantier intensif d’adaptation des outillages du verrier français à ses process. La gamme de flacons a été rebaptisée MDDH. De l’autre côté, depuis un an ou deux, les clients demandent quasiment dans toutes leurs études concernant leurs futurs lancements, l’allègement du verre, et certains sautent le pas. Les verriers développent donc leurs gammes en verre allégé.

Texte AlternatifEn janvier, Bormioli Luigi a Ă©toffĂ© sa gamme Ecolineavec une sĂ©rie de deux flacons : l’EcoCube (carrĂ©e) et l’EcoTube (cylindrique) en 50 et 100 ml, dotĂ©s d’une bague Ă  vis afin de pouvoir sĂ©parer les Ă©lĂ©ments. «Nous avons rĂ©duit de moitiĂ© le poids par rapport Ă  des flacons classiques : nos flacons Ecoline de 100 ml pèsent environ 100 g, et ceux de 50 ml, 50 g. Cet allègement consĂ©quent de verre est possible grâce Ă  une bonne maĂ®trise de l’outil, des moules, des tempĂ©ratures…, mais aussi des rĂ©glages de la machine, et une approche de design permettant d’optimiser le poids du verre sans le rendre fragile sur les pointes ou les Ă©paules notamment.

Extrait de la revue n° 640 - Juillet/Août 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support