Les applications agroalimentaires sont évaluées sur ce marché à plus de 3 milliards de dollars en 2017. Avec des avantages pour les sociétés qui privilégient les formats 200 ml, concernant la longue durée de conservation et le maintien de la fraîcheur des aliments. A l’avenir, la recherche de formats légers, résistants et durables, va doper la croissance avec une pénétration croissante dans les produits cosmétiques et produits d’entretien, en particulier les savons et lessives. Si les formats laminés trois couches représentent plus de 45% du marché en 2017, la croissance la plus rapide devrait s’opérer sur les formats quatre couches, très sollicités pour les applications industrielles. En Asie-Pacifique, le marché devrait atteindre plus de 2 millions de tonnes d’ici 2024. En outre, les sachets liquides à bec verseur vont augmenter à plus de 6,5% par an d’ici 2024.
(Packaging Strategies News, 3 juin 2019)

Extrait de la revue n° 640 - Juillet/Août 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support