Texte AlternatifClients, partenaires, fournisseurs, confères et salariés étaient invités à découvrir pendant trois jours les ambitions du nouveau groupe ASV Packaging et à visiter l’usine de Châteauroux, dont le parc machines est composé d’une Rapida 106 de dernière génération et d’une Rapida 142.

«Pour réaliser une croissance organique de 25% d’ici 2024, la première étape consiste à restructurer l’outil industriel repris», explique Philippe Desveronnières. Ainsi, ASV Packaging a investi près de 500 000 euros dans la remise en état des presses offset du Mans et de Valence, ainsi que dans le déménagement d’une Rapida 106 six couleurs vernis du site de CEC à Carmaux vers le site du Mans. Le déménagement et la mise en service de la Rapida 106 ont été assurés par les équipes de Koenig & Bauer France au printemps 2019.

Grâce à ses trois sites de production, ASV Packaging affiche désormais une capacité de production de 40 000 tonnes par an et projette d’augmenter son chiffre d’affaires de 44 millions d’euros en 2019 à 60 millions d’euros sur les 5 prochaines années. Pour ce faire, ASV Packaging mise sur les synergies industrielles entre les deux sociétés et sur la modernisation des deux usines de CEC Packaging.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support