L’objectif était de les accompagner pendant près de 6 mois dans leur quotidien avec l’aide d’un représentant local de chaque association pour faire évoluer leurs comportements et réduire drastiquement leur gaspillage alimentaire. Au global, il a été réduit de plus de moitié (59%), soit une économie de 10,7 tonnes de nourriture, l’équivalent de près de 21 400 repas. Le gaspillage des produits encore emballés a quasiment disparu. De bonnes pratiques que les participants ont maintenu même après la fin de l’opération.

En moyenne, leur gaspillage reprĂ©sentait près de 25,5 kg par personne et par an, infĂ©rieur de 15% Ă  la moyenne nationale. La principale source Ă©tait les restes alimentaires Ă  hauteur de 86%, alors que les produits encore emballĂ©s reprĂ©sentent seulement 14% du gaspillage (contre 23% au niveau national). Des rĂ©sultats prometteurs obtenus grâce Ă  plusieurs gestes simples :

• Établir ses menus à l’avance ;
• Dresser une liste de courses et s’y tenir ;
• Regarder les dates de conservation et les formats des produits avant d’acheter ;
• Veiller à la bonne conservation des aliments ;
• S’adapter aux dates de pĂ©remption ;
• Préparer les bonnes quantités ;
• Adopter une cuisine anti-gaspillage ;
• Servir les bonnes portions ;
• Conserver les restes de repas.

Voir l'infographie

Texte Alternatif

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support