Texte AlternatifSouci de la qualité pharmaceutique, plus grande facilité et sécurité d’application, un meilleur dosage, notamment pour les formules sans conservateur en ophtalmologie : les fabricants de tube mettent l’innovation au service du patient, tout en prenant en compte des attentes croissantes en matière de durabilité.

Le tube aluminium, une valeur sûre
Texte AlternatifAlltub se positionne en tant que leader dans la production de tubes souples en aluminium qui représente 80% de son activité, dont une partie importante dans le secteur pharmaceutique, et avec une activité de niche dans les tubes laminés. «Le tube aluminium a fait ses preuves depuis des décennies en matière de neutralité et qualités barrière, et les laboratoires y reviennent aujourd’hui pour réduire le plastique dans leurs emballages», note Richard Crossley, directeur des ventes d’Alltub. Les applications biotechs plus sensibles et/ou agressives nécessitent un emballage qui soit résistant et minimise les interactions. Un autre avantage du tube aluminium, comparé au plastique et laminé, est de présenter une membrane aluminium intégrée sur la tige, empêchant l’air de rentrer. Il y a trois ans, Alltub a développé un bouchon avec sécurité enfant (Child Resistant) pour ses tubes aluminium. Alltub a également développé de nouveaux vernis, barrière supplémentaire entre le produit et le tube. «Nous proposons des vernis sans bisphénol A qui ont été adoptés autant par l’alimentaire que la pharmacie», note-t-il.

Parmi les derniers développements, Alltub a investi dans la construction d’une salle propre sur son site de Langenfeld, en Allemagne pour héberger une nouvelle ligne de production de tubes laminés de petits diamètres (13,5 mm à 19 mm pour des contenances de 3 à 25 ml) pour des applications principalement ophtalmiques. «Il y avait un manque de capacités et de capabilités en Europe», note-t-il.

Extrait de la revue n° 642 - Octobre 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support