Texte AlternatifL’économie est estimée à près de 50% sur le temps de mise en route, et 40% sur les déchets de matériaux, selon le constructeur, grâce à un haut niveau d’automatisation de la gestion des couleurs, avec un process standardisé, plus simple et précis. Et contrairement à d’autres technologies, le coût de l’encre par m² est identique aux méthodes d’impressions conventionnelles. Et si le coût des encres offset EB est plus élevé, il sera compensé par une réduction substantielle du dépôt d’encre par m², et par le séchage très efficace de ces encres, diminuant jusqu’à 50% des coûts énergétiques. Pour répondre au défi de la recyclabilité des emballages souples, les presses CI8 remplacent l’impression recto-verso et les structures laminées par un revêtement anti-rayures très brillant en ligne. «C’est la façon la plus écologique et la plus rentable de transformer les emballages souples en solution recyclable, comme en témoigne l’exclusion du PET et de multiples complexes», assure l’entreprise.

Extrait de la revue n° 642 - Octobre 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support