Texte AlternatifL'alliance aura en charge de sensibiliser le public aux avantages des matériaux d'emballages à base de fibres, de plaider en faveur d'une législation européenne appuyant la conception de produits recyclables et d’appeller à l'élaboration de systèmes de collecte optimisés et d'infrastructures de recyclage adaptées.

L'intérêt des consommateurs pour les emballages durables, ainsi que la réglementation en la matière, notamment la directive sur les plastiques à usage unique, ont accéléré les efforts déployés par les entreprises pour développer des matériaux d'emballage alternatifs comme les solutions à base de fibres.

Texte AlternatifLe projet a sĂ©duit plusieurs grands noms du carton : Stora Enso, Sappi ou encore Walki, qui deviennent les premiers membres de l’alliance.

Pour rappel, la CEPI regroupe 495 entreprises exploitant plus de 900 papeteries et usines de pâte à papier dans toute l'Europe, qui produisent du papier, du carton, de la pâte à papier et d'autres bioproduits. L’association représente 22% de la production mondiale du secteur, soit 82 milliards d’euros de chiffre d'affaires annuel pour l'économie européenne et emploie directement plus de 177 000 personnes.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support