Texte AlternatifL’alliance entre les industriels français Neyret et Seram donne naissance au numéro un mondial de l’ornementation et identification textile / multi-matériaux des produits de luxe. Dans cette reprise, les deux maisons Neyret et Seram restent indépendantes au sein du même groupe, afin de préserver leurs équipes, leurs spécificités et leur agilité, tout en enrichissant chacune leur offre grâce aux synergies intra-groupe.

«Les deux sociétés sont très complémentaires, en termes de clients, de couverture internationale, de savoir-faire et d’écosystèmes de partenaires», déclare Benoit Neyret, pdg du groupe. «Le nouvel ensemble bénéficie d’une alchimie rare entre savoir-faire traditionnels et hautes technologies, notamment de fortes capacités d’innovation sur la matière et le numérique. Il jouit aussi d’un ancrage local fort couplé d’une présence internationale bien adaptée à la régionalisation des opérations».

En effet, si Neyret est davantage présent en cosmétique, parfumerie, joaillerie et l’horlogerie ainsi qu’en prêt-à-porter, à la fois dans le packaging secondaire (tissage, impression et ennoblissement de rubans pour le packaging ou la promotion) et les solutions innovantes matérielles et numériques d’étiquetage et de traçabilité pour le prêt-à-porter, la société Seram est, quant à elle, très présente sur la lingerie, le balnéaire, les vins et spiritueux, la gastronomie, la parfumerie, la cosmétique. Elle est spécialisée sur le packaging primaire, en particulier la conception et l’assemblage de sous-ensembles et de décorations multi-matières.

Ainsi consolidé, le groupe Neyret réalisera près de 40 M€ de chiffre d’affaires annuel et emploiera plus de 800 personnes dans le monde, dont 200 dans la Loire et la Haute Loire.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support