Texte AlternatifPour accompagner les industriels dans cette évolution législative, thyssenkrupp Rasselstein GmbH lance rasselstein® CFPA, un produit alternatif sans chrome à base de titane qui peut être utilisé dans toutes les applications sur le fer blanc. Il limite efficacement la croissance de l'oxyde d'étain au cours du stockage, grâce à ses fonctionnalités similaires à celles de la passivation à base de chrome. Il confère au fer banc des propriétés de surface de très haute qualité, entre autres, un aspect brillant, une meilleure adhésion du vernis, une excellente mouillabilité et une très bonne aptitude à l'impression directe.

Des essais complets ont confirmé l'existence de systèmes de vernis adaptés aux applications existantes. «rasselstein® CFPA fonctionne particulièrement bien avec les vernis BPA-NI», explique Martin Schlupp, Directeur des technologies et de la chimie des surfaces chez thyssenkrupp à Andernach. Il ajoute : «CFPA est doté d'une tension de surface supérieure à celle des passivations à base de chrome, ce qui lui confère une meilleure mouillabilité».

CFPA est intégralement conforme aux réglementations de l'UE et de la FDA, il a été approuvé pour le fer blanc revêtu et non-revêtu utilisé dans des produits aptes au contact alimentaire. La norme européenne EN 10202 fait actuellement l'objet d'une révision ayant pour objet de faire du CFPA le nouveau standard de passivation européenne.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support