Texte AlternatifCelui-ci est réalisé par Albéa et sa jupe est fabriquée par extrusion-soufflage en une passe. Ce tube est le premier tube considéré comme recyclable par l’APR (Association of Plastic Recyclers) et par RecyClass (une initiative qui vise à améliorer la recyclabilité des emballages), deux organisations qui définissent les normes de recyclabilité, l’une en Amérique du Nord et l’autre en Europe. Quant à l’emballage carton de l’étui, celui-ci est certifié par FSC®. Le groupe cosmétique annonce travailler en parallèle «sur l’acception de ce nouveau par les installations de tri et les entreprises de retraitement des déchets».

Côté formule, la marque joue la carte de la transparence en affichant en facing de l’emballage secondaire chaque ingrédient de sa formule «vegan» et Cosmos Natural en expliquant leur rôle respectif. Une brosse à dents en bambou est également commercialisée pour accompagner ce lancement.

«Colgate veut intégrer les tubes dans l’économie circulaire en rendant ce plastique utile et recyclable, tout en éliminant les déchets. Si nous pouvons à l’avenir standardisé ces tubes recyclables pour l’ensemble des fabricants, nous serons tous gagnants», a commenté Noel Wallace, pdg de Colgate-Palmolive. 20 milliards de tubes de dentifrice sont commercialisés chaque année dans le monde.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support