Texte Alternatif

Les deux sociétés familiales présentent en outre de fortes complémentarités à la fois en matière de produits, de technologies et de géographies. Qualipac dispose d’une expertise reconnue en transformation et décoration des plastiques, de l’aluminium et du zamak pour le parfum, le maquillage et le soin ainsi qu’en trading, notamment à travers la société Priminter.

Cette cession serait une opportunité pour le Groupe Pochet pour conquérir des marges de manœuvre plus importantes afin de renforcer son pôle Flaconnage de luxe pour la parfumerie et la beauté. Le groupe mise ainsi sur le développement de Solev, tout en travaillant à des pistes de redéploiement sur des activités adjacentes.

Le Groupe Pochet et PSB Industries entendent par ailleurs collaborer de façon rapprochée autour des solutions multi-matériaux. Cette cession pourrait être effective à la fin du deuxième trimestre 2020.

Texte Alternatif«Cette nouvelle étape est une formidable opportunité pour le Groupe Pochet d’accélérer la transformation de son cœur de métier verrier pour accompagner encore mieux ses clients dans leur développement international et leur engagement environnemental», a commenté Tristan Farabet, Directeur Général du Groupe Pochet. Avec près de 4000 salariés dans le monde, le Groupe Pochet a réalisé 450 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, dont 239 millions d’euros pour Qualipac.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support