Texte AlternatifLes emballages arrivent en 3e position (49%) devant les pailles en plastique (43%). Les produits suremballĂ©s n’ont pas la cĂ´te : plus de 60% des Français souhaiteraient s’en passer. En contrepartie, s’ils rejettent massivement les emballages plastiques, ils sont tout mĂŞme 44% Ă  privilĂ©gier les produits emballĂ©s en magasin mĂŞme lorsqu’ils ont le choix avec des produits en vrac, confirmant ainsi le rĂ´le essentiel de l’emballage. En effet, en moyenne, les sondĂ©s sont prĂŞts Ă  dĂ©penser 22 centimes de plus pour un produit disposant d’un emballage respectueux de l’environnement (48 centimes chez les 18/24 ans). Les marques ont donc tout intĂ©rĂŞt Ă  faire des efforts environnementaux sur les emballages : 80% des Français y sont sensibles et le reflètent dans leurs achats du quotidien. Pour 83% des Français, la recyclabilitĂ© apparait dans le top 3 des critères environnementaux les plus importants pour un emballage, suivi par l’intĂ©gration de matières biosourcĂ©es (pour 76% des interrogĂ©s). Alors que les consignes de tri sur les emballages sont rĂ©gulièrement pointĂ©es du doigt pour leur manque de clartĂ©, une majoritĂ© de Français (57%) considère pourtant qu’elles sont plutĂ´t claires ou tout Ă  fait claires. De mĂŞme, les Français estiment que les emballages reprĂ©sentent 55% du volume de leurs poubelles, un chiffre assez proche de la rĂ©alitĂ© (50%). Cependant, seule la moitiĂ© des sondĂ©s estime ĂŞtre suffisamment informĂ©e de l’impact environnemental des emballages.

* Le sondage a été réalisé en ligne, du 13 au 14 janvier 2020, sur le panel propriétaire français de Yougov, auprès 1004 personnes représentatives de la population française (18+).

Extrait de la revue n° 645 - Février 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support