Texte AlternatifPour résoudre ce problème, Sparc Systems a conçu une fenêtre de protection en acrylique sur ses systèmes de combinaison Apollo (rayons X) et Theia (rayons X et trieuses pondérales). Avec les faisceaux de radiographie entièrement contenus, les opérateurs peuvent travailler à côté des machines et voir jusqu'à 200 paquets par minute parcourant le système, en toute sécurité.

Les débris alimentaires, les accumulations de produits, les goulots d'étranglement, etc. sont instantanément visibles. Ce qui permet aux opérateurs d’arrêter immédiatement les lignes de production, ouvrir les portes, dégager et nettoyer le convoyeur, minimisant les perturbations et réduisant la probabilité de dommages au produit. Autre avantage de ce nouveau design plus transparent : plus besoin de gardes de sécurité encombrants.

Les radiographies Sparc sont toutes équipées de servocommandes électriques en lieu et place d’un système à base d’air comprimé, ce qui permet aux usines alimentaires d'économiser jusqu'à 4 000 € par an sur chaque ligne de production.

Texte AlternatifConstruit à partir de tôles d'acier de 6 mm d'épaisseur (pratiquement le double de l'épaisseur des autres appareils de radiographie alimentaire sur le marché), il n'est pas nécessaire d'ajouter plus de plomb protecteur. Et sans sections en caisson, moins de joints soudés et de convoyeurs de passage, le risque de contamination croisée par les résidus de produit et les gouttelettes d'eau est moindre.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support