Malgré les difficultés rencontrées depuis le déclenchement de la crise sanitaire, la simplification du geste de tri se poursuit avec des collectivités mobilisées pour poursuivre leurs objectifs de recyclage. Citeo a donc mené à son terme une nouvelle phase de déploiement de la simplification du geste de tri avec le choix des collectivités souhaitant passer en extension des consignes de tri avant la fin de l’année.

L’organisme avait annoncé en décembre 2019 ouvrir une phase 3bis permettant à des collectivités dont les projets devaient être affinés, ou finalisés, de candidater. Cette nouvelle phase a donné lieu à une sélection de projets le 30 avril 2020. Cette décision a permis de ne pas attendre la prochaine phase de sélection dont le lancement est prévu au T4 2020 et permettra aux collectivités retenues de tenir leurs objectifs et planning initiaux.

A l’issue de cette phase complĂ©mentaire, neuf collectivitĂ©s ont Ă©tĂ© retenues pour passer en simplification du geste de tri sur tout ou partie de leur territoire. Elles reprĂ©sentent 890 000 habitants supplĂ©mentaires : SMITOM Nord Seine et Marne, Syvadec, Syndicat Mixte de la Zone du Verdon, CC du Romorantinais et du Monestois, CC Sud-HĂ©rault, EPT Boucle Nord de Seine, SITRU, SEROC, SMITOM du Santerre.

Par ailleurs, le plan de performance des territoires soutient également les projets d’efficacité de la collecte sélective. Citeo finance à hauteur de 1,17 millions d’euros pour améliorer la desserte en porte à porte ou de proximité sur les zones non ou mal équipées, réduire la fréquence de collecte sélective en porte à porte, harmoniser les dispositifs. C’est le cas pour CA Pays Basque, SICTOM du Périgord Noir, CC Terres du Haut Berry, Centre Morbihan Communauté, CC Bastides en Haut Agenais Périgord, Territoire Marseille Provence, SMCTOM de Nontron, SITTOMAT et CA Cannes Pays de Lérins.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support