Texte Alternatif

Côté emballages, si 93% de ses packagings sont aujourd’hui recyclables, Mondelēz International vise les 100% à l'horizon 2025. Partenaire de l’ESEPAC, le fabricant poursuit sa collaboration avec les différentes parties prenantes pour lutter contre les déchets plastiques.

«Alors que nous gérons collectivement l'impact mondial du COVID-19, il est plus que jamais temps pour les entreprises, à leur niveau, de faire ce qui est juste et de favoriser une croissance durable à grande échelle», déclare Dirk Van de Put, président et CEO de Mondelēz International.

Côté empreinte environnementale, le groupe a enregistré une réduction de 15% de ses émissions de CO2 dans l'ensemble des opérations de fabrication – et vise un recul de 10% supplémentaire d’ici 2005, de 27% de la consommation d’eau dans les zones où l’eau est la plus rare et de 21% des déchets des opérations de fabrication.

Œuvrant aussi pour une consommation plus responsable, le spécialiste du snacking a lancé une harmonisation des étiquettes à l’échelle mondiale, en prenant en compte le poids des portions sur le devant de l'emballage et poursuit l’amélioration du profil nutritionnel de ses produits. Le groupe annonce ainsi vouloir que les formats portions représentent d’ici 2025 20% de son CA net mondial.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support