Texte AlternatifPourquoi décider de revenir à Rennes après avoir annoncé le choix d’organiser le CFIA 2020 à Nantes ?
Lorsque nous avons dĂ©cidĂ© de reporter une 2e fois le CFIA Rennes Ă  fin septembre 2020 pour sĂ©curiser l’évĂ©nement dans un contexte sanitaire compliquĂ© en raison du coronavirus, le Parc Expo Rennes n’était pas disponible Ă  ces dates. Nous avons donc fait le choix de nous reporter sur une autre ville importante de la rĂ©gion agro-alimentaire, Nantes. Une dĂ©cision qui avait du sens. Lorsque le Parc Expo de Rennes nous a finalement annoncĂ© sa disponibilitĂ© les 29, 30 septembre et 1e octobre prochains, nous avons sondĂ© nos exposants et visiteurs, qui nous ont confirmĂ©s prĂ©fĂ©rer cette solution. Je tiens d’ailleurs Ă  remercier l’équipe du Parc Expo de Rennes pour avoir rĂ©ussi Ă  libĂ©rer l’espace pour accueillir notre Ă©vĂ©nement. Revenir sur les terres d’origine du salon va ramener beaucoup de sĂ©rĂ©nitĂ© Ă  l’ensemble de la profession. Aujourd’hui, nous attendons 90% de nos exposants Ă  Rennes, contre environ 70% Ă  Nantes. Des chiffres qui confortent notre dĂ©cision : le choix de Rennes rassure.

De nombreux événements ont choisi d’annuler leur édition 2020. Pourquoi avoir choisi de maintenir le CFIA Rennes ?
Dans un contexte Ă©conomique incertain et compliquĂ©, il nous semblait encore plus important de prĂ©server la rencontre et l’échange. Contrairement Ă  d’autres secteurs, la filière de l’agro-alimentaire a poursuivi son activitĂ© durant le confinement. Elle a rĂ©pondu prĂ©sent, au plus fort de la « tempĂŞte ». Ses acteurs ont besoin de se retrouver et de partager. Ce contact humain est unique, il ne peut ĂŞtre remplacĂ© par une plateforme digitale. Le prochain CFIA Rennes permettra de renouer des liens et des Ă©changes dont l’ensemble de la communautĂ© Ă  besoin pour recommencer Ă  travailler autour de l’emballage, mais aussi concernant tous les grands enjeux de demain !

Vous êtes donc confiant pour l’édition 2020 ?
Tout à fait. Pour rappel, le salon CFIA Rennes était le seul à ne pas avoir vacillé lors de la crise économique de 2009. Nous sommes une rencontre simple et conviviale. Venir au CFIA Rennes remplace une tournée commerciale en Bretagne. Un avantage encore plus marqué alors que les déplacements professionnels restent, pour certains, limités. Sans compter que la logistique est également plus facile en province, ce qui n’est pas le cas pour d’autres de nos salons qui devaient se tenir sur Paris. Sincèrement, toutes les conditions sont réunies pour que cette prochaine édition soit une réussite. Ces retrouvailles seront exceptionnelles, marquées sous le signe de l’émotion.

Dans quelles conditions allez-vous accueillir les participants ?
Nous mettons tout en Ĺ“uvre pour permettre Ă  l’ensemble des professionnels de l’agroalimentaire de pouvoir rapidement se retrouver, dans le respect des gestes barrières. Tout le matĂ©riel nĂ©cessaire sera disponible (masques, gel hydroalcoolique, etc.). Le fait que le salon se passe en province facilite l’organisation sur le plan logistique. Nous aurons un peu plus d’espace pour rĂ©partir les stands dans les diffĂ©rents halls – cette annĂ©e, le chapiteau montĂ© Ă  l’extĂ©rieur ne sera pas nĂ©cessaire – ce qui va apporter de l’oxygène et permettre un nouveau brassage intĂ©ressant des exposants. Le programme des confĂ©rences sera enrichi et adaptĂ© aux nouveaux enjeux du secteur, liĂ©s ou non au Covid-19. Nous aurons Ă©galement l’honneur d’accueillir Serge Papin, ancien PDG de Système U, et l’économiste Elie Cohen, qui interviendront sur le salon. L’Usine agro du futur, animation importante du salon, sera adaptĂ©e avec les actualitĂ©s liĂ©es au Covid-19 et les prĂ©conisations sanitaires qui doivent ĂŞtre mises en place dans les usines. La cĂ©rĂ©monie de remise des Awards est maintenue. Nous rĂ©flĂ©chissons, par ailleurs, Ă  organiser une soirĂ©e « temps fort » mais sur un nouveau modèle unique Ă  expĂ©rimenter en extĂ©rieur par exemple.

Quelles nouveautés sont attendues du côté de vos outils digitaux ?
Autant je reste convaincu que l’on ne peut pas construire des relations commerciales et professionnelles fortes sur des salons virtuels, autant nous avons pleine conscience de l’importance des outils numĂ©riques pour accompagner nos exposants et visiteurs Ă  faciliter leurs Ă©changes et prĂ©parer leur visite. Nous allons apporter au site myCFIA.com de nouvelles fonctionnalitĂ©s pour le rendre plus visible et interactif : service de matching visiteurs/exposants, contenu enrichi en informations, webinaires, tutoriels machines, … sont en gestation pour ĂŞtre opĂ©rationnelles en septembre.

Qu’en est-il des prochaines éditions pour 2021 ?
Au vu de ces nouvelles dates, l’équipe de GL Events a décidé de décaler le CFIA Rennes 2021 du 8 au 10 juin 2021 au Parc des Expositions de Rennes Aéroport. Ceci afin d’espacer convenablement les deux éditions et de laisser du temps à nos exposants, dont certains doivent aussi participer à l’Interpack à Düsseldorf en février 2021. Enfin, la nouvelle édition toulousaine est toujours d’actualité mais est pour l’instant reportée à une date ultérieure, certainement en 2022.

Extrait de la revue n° 649 - Juin 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support