Texte AlternatifA l’instar des UPM Raflatac Forest Film PE et PP, les premiers matériaux d'étiquetage en film à base de bois sur le marché, et le UPM Raflatac PP PCR fabriqué à partir de plastique recyclé post-consommation (PCR)», explique Timo Kekki, vice-président de la SBU Films d'UPM Raflatac. La référence UPM Raflatac Forest Film PE est fabriquée en collaboration avec UPM Biofuels et Dow. UPM Biofuels fournit le naphte UPM BioVerno, une matière première à 100% à base de résidus de bois, ensuite transformée par Dow en granulés de plastique d'origine biologique pour être extrudée en film pour étiquettes. Cette alternative aux films d’origine fossile offre les mêmes performances techniques et n'ont pas d'impact sur la recyclabilité de l'emballage final, lorsqu'ils sont utilisés dans des bouteilles en PEHD pour les produits d'entretien et de soins cosmétiques, selon Dow. La gamme UPM Raflatac Forest Film a obtenu la certification internationale de durabilité et de carbone (ISCC PLUS).

Extrait de la revue n° 649 - Juin 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support