Texte AlternatifL’organisation se réjouit d’une « bonne activité », tirée par le dynamisme du secteur agroalimentaire, qui représente à lui seul 60% de la consommation d’emballages papier-carton, même s’il est en léger recul de 0,6% en 2019. A noter, le développement de la consommation nomade et du e-commerce, ont également stimulé la consommation d’emballage papier-carton sur la même période.

Des résultats qui annonçaient une année 2020 sous de bons auspices, mais la crise sanitaire mondiale de la Covid-19 a rebattu les cartes. Globalement, la demande a été soutenue voire forte pour les emballages des produits essentiels adaptés au confinement, alors que ceux liés aux activités de l’hôtellerie restauration et aux produits de bouche et au tourisme, ont connu un arrêt brutal de leur fabrication. Les perspectives pour la période à venir sont difficiles à dessiner, faute de pouvoir apprécier les conséquences économiques de la crise. L’activité de l’emballage devrait, compte tenu de sa nature, maintenir un certain niveau d’activité, laquelle devrait se rétablir dans les secteurs très fortement affectés. Il n’est toutefois pas à exclure que des entreprises connaissent de graves difficultés à remonter la pente, là où certaines d’entre elles doivent se préparer à des évolutions de leur activité, sous l’égide des réglementations s’exerçant sur les emballages. C’est pourquoi l’association réclame le soutien des entreprises fabricant des emballages destinés aux secteurs sinistrés, la création d’un fond de soutien bénéficiant aux TPE/PME les plus impactées, un plan d’accompagnement à la conversion et à la modernisation destiné à permettre aux entreprises de réaliser les investissements nécessaires à leur adaptation à la nouvelle réglementation environnementale. En amont, Cofepac demande le soutien à la recherche, à l’innovation, et à la formation, afin de répondre rapidement aux défis de demain, et de faire monter les compétences de l’industrie française.

Extrait de la revue n° 650 - Août/Septembre 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support