Texte AlternatifInstallé dans le sas d’entrée des supermarchés, ce dispositif expérimental permet de recycler l’ensemble des bouteilles plastique PET de couleur claire. Développé par une entreprise française pour le compte de Cristaline, il broie immédiatement les bouteilles plastique collectées, pour les transformer en «paillettes», qui sont ensuite acheminées à Lesquin dans l’usine de recyclage de la marque d’eau minérale, pour produire du PET recyclé de qualité alimentaire. Celui-ci permettra de fabriquer de nouvelles bouteilles plastique 1,5l pour embouteiller l’eau de source Cristaline grâce à un circuit court et local.

Depuis 2009, l’usine Roxpet à Lesquin produit jusqu’à 14 000 T de plastique recyclé chaque année. Ce qui permet de garantir la présence de 25% de plastique recyclé dans les bouteilles 1,5l qui conditionnent l’eau de source Cristaline, et d’être déjà en ligne avec plus de cinq ans d’avance avec les exigences européennes.

«Il y a 10 ans, nous avons été pionniers pour installer en France une ligne de fabrication de PET recyclé. La société Roxpet nous permet de fabriquer le plastique recyclé que nous intégrons à nos bouteilles destinées à embouteiller notre eau de source Cristaline. L’installation de machines pour collecter les bouteilles plastique en partenariat avec des grandes surfaces, comme ici au Lidl Arras, nous permet d’accélérer le retour des emballages vides de la part des consommateurs, qui sont assurés de donner ainsi une nouvelle vie à leurs bouteilles», commente Luc Baeyens, Directeur Général Cristaline.

Pour récompenser les consommateurs de leur geste écocitoyen, le supermarché offre un centime d’euro par bouteille recyclée, sous forme de bon d’achat à utiliser dans le supermarché ou de don à une association. A savoir, un consommateur qui recycle en moyenne 20 à 25 bouteilles à chaque fois permet d’éviter un peu plus d’1kg d’émissions de CO2.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support