Texte Alternatif

Dotée d’un système hybride, elle est destinée à la fabrication de grands contenants en plastiques pour des applications alimentaires, en nutrition animale, des produits chimiques et les peintures. Sa conception permet d’accueillir un grand moule de seau à deux cavités.

Par ailleurs, grâce à une nouvelle vanne de régulation, la gamme El-Exis SP optimise la pression hydraulique lors du chargement de l’accumulateur. Une nouvelle fonctionnalité qui permet un gain d’énergie de 20% en moyenne par rapport aux machines d’injection standard. Un niveau qui varie en fonction de l'application d'emballage, de la durée du cycle de moulage et des paramètres du processus.

«L'accumulateur hydraulique est au cœur du temps de cycle rapide de cette machine et de sa vitesse d'injection de 1000 mm / s. Cela permet aux injecteurs de produire à plusieurs reprises des emballages légers encore plus minces, ce qui se traduit par une réduction des matières premières, des déchets d'emballage et des coûts d'expédition», explique Arnaud Nomblot, Directeur du développement Packaging chez Sumitomo (SHI) Demag. «Cette El-Exis SP de 1 000 tonnes est la seule machine d'emballage hybride de cette taille sur le marché aujourd'hui. Elle est véritablement dans une catégorie à part en matière de haute performance et d'efficacité énergétique».

Autre avantage : outre une empreinte environnementale réduite, cette machine peu énergivore offre un impact significatif sur le coût total de possession (TCO) et le retour sur investissement (ROI) pour les mouleurs d'emballages. La surveillance centralisée des performances de la machine et de la consommation d'énergie en temps réel est également essentielle pour réduire les temps d'arrêt de la machine.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support