Texte Alternatif

«Nous travaillons sans cesse à l’amélioration de notre gamme de produits pour les rendre plus durables. En développant le vernis barrière à base d’eau Hydro-X GA, nous avons franchi une nouvelle étape», commente Dr. Christian Schirrmacher, Global Project Manager Water Based Inks chez hubergroup Print Solutions.

Alternative aux matériaux composites utilisés pour traiter le papier et lui apporter une résistance à l’eau, le vernis barrière à base d’eau Hydro-X ouvre un large éventail d’applications aux emballages papier, auparavant réservées aux emballages en PE/papier.

«La durée de cycle de production est également raccourcie étant donné que le pelliculage et le revêtement par extrusion avec du polyéthylène (PE) ne sont plus nécessaires, ce qui supprime une étape de travail», indique Hubergroup. Grâce à sa surface hydrofuge et adapté au papier couché et non couché, le vernis participe à prolonger la durée de vie du produit. Il est particulièrement destiné aux produits sensibles à l’humidité tels que le sucre, la farine et les autres aliments secs.

D’autres applications dans le secteur non alimentaire sont également possibles, par exemple pour les emballages de ciment et de papier pour les photocopies. Testé depuis le printemps 2020 par les laboratoires du fabricant, le vernis est désormais en phases d’industrialisation par les premiers clients dont les résultats se sont avérés concluants.

Prochaine étape pour Hubergroup : travailler sur la mise au point d’un vernis barrière à l’oxygène afin de faciliter le développement d’emballages mono-matériaux durables et facilement recyclables.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support