Langues

Syndication

 
 
 
 

30 janvier 09

Les encres d’emballage face à REACH et aux restructurations du secteur de la chimie

Texte AlternatfLa morosité du marché (production en baisse de 14% (08/08 vs 08/07) n’affecte pas le dynamisme de l’industrie des encres d’imprimerie française, représentée par l’Afei (1). Ce secteur, qui a produit 100 000 tonnes en 2007 (dont 40% d’encres pour emballages) et qui consacre 25% à sa R&D, se veut réactif face à une filière amont qui poursuit ses restructurations (2), face également au programme Reach, au développement durable, et au secteur aval qui fait, lui aussi, face à des mutations.

Le Règlement européen CLP : des changements importants pour les encres et l’étiquetage

Texte AlternatfLe futur Réglement européen CLP-Classification Labelling Packaging sur la classification, l’étiquetage et l’empaquetage des substances et des mélanges, qui devrait entrer en vigueur en 2009, reprend certaines dispositions du GHS et les rend obligatoires. Après son entrée en vigueur, la date limite pour la classification des substances selon les nouvelles règles sera le 1er décembre 2010, et pour les mélanges le 1er Juin 2015.

Ipack-Ima : optimiste pour son édition 2009

Texte AlternatfTexte AlternatfIpack-Ima veut mettre en avant pour l’édition 2009 «l’Internationalité et l’Intégration». La manifestation qui se tiendra du 24 au 28 mars, à la Foire de Milan, affirmera encore plus la dimension internationale que celle de l’édition 2006. 2009 sera caractérisée par «une forte intégration entre les différents éléments représentatifs de toute la filière industrielle en exposition» indiquent les organisateurs.

Geppia et Scipag-Embalco : de l’intérêt d’adhérer à des structures professionnelles

Texte AlternatfEn rapprochant leurs structures, le Geppia et le Scipag-Embalco veulent créer en France un véritable syndicat professionnel des machines d’emballages, le Geppia consolidant son rôle marketing et commercial. Les deux responsables, Jean Marc Doré pour le Geppia, et Paul Carpentier pour le Scipag-Embalco ont saisi l’occasion du salon Emballage 2008 pour réunir (1) les chefs d’entreprises, et les mettre devant leur responsabilité en leur montrant tout l’intérêt qu’il y a à adhérer à des structures professionnelles.