Langues

Syndication

 

31 octobre 17

Comment rendre les machines existantes intelligentes et connectées ? B&R Automation a la réponse

Texte AlternatifTexte AlternatifComment rendre les machines ou les lignes préexistantes intelligentes et connectées ? Quelles finalités peut-on attendre de la collecte des données de production ? Que permet la solution IIOT (Industrial Internet of Things) Orange Box ? C’est précisément à ces questions et à d’autres que répond Stéphane Potier, directeur marketing B&R Automation-France.

30 septembre 17

L’enjeu de la recyclabilité des emballages

Texte AlternatifCôté pouvoirs publics, la réglementation se resserre avec les nouveaux critères d’éco-modulation qui vont être applicables au tarif de l’éco-contribution 2018. Côté industriels, les initiatives pour favoriser cette recyclabilité se multiplient comme le montrent les nombreux exemples relevés par le Cotrep et dont certains sont repris dans cet article. Initiatives aussi pour créer des filières de recyclage comme celle initiée par Total pour le polystyrène-PS et celui du PET opaque par LSDH et Paprec.

31 août 17

L’UMT SafeMat : assurer et certifier la sécurité sanitaire des emballages

Texte AlternatifSafeMat, sous la conduite du LNE et d’AgroParisTech, veut mutualiser les compétences R&D pour d’une part, assurer une meilleure sécurité des matériaux et des emballages au contact alimentaire, cosmétique, pharmaceutique et biologique, et d’autre part, accélérer l’appropriation des méthodes prédictives par les parties prenantes de la filière.

30 juin 17

Les jeunes et le verre d’emballage : un effort à faire pour le recyclage

Texte AlternatifFriends of Glass lance sa nouvelle campagne d’information et de sensibilisation au recyclage du verre, “le verre, sans modération” axée sur les 18/27 ans. Une étude conduite par Opinion Way pour Verre Avenir montre que le comportement des jeunes en matière de recyclage des emballages en verre n’est pas optimum mais les pistes d’amélioration sont identifiées.

31 mai 17

FLACONNAGE ET DÉCORATION DU VERRE : Pochet du Courval modernise et automatise ses équipements

Texte AlternatifSon objectif : “l’excellence industrielle pour être le meilleur fournisseur packaging au niveau mondial de son secteur” : la parfumerie cosmétique haut de gamme. Et pour l’atteindre, le groupe Pochet s’en donne les moyens. Avec son programme Ambition 2023, il a dessiné ce qu’il sera à cette date, ô combien symbolique puisqu’il fêtera ses 400 ans (1).

30 avril 17

La souplesse de l’impression numérique répond au time to market

Texte AlternatifPrésent dans l’emballage souple, Uni Packaging a été l’un des premiers groupes français à avoir investi dans le digital, assure-t-il. En 2012, il achète sa première machine, une HP 6 600. En 2014, il achète une nouvelle presse HP, une 20 000. L’année suivante, l’entreprise acquiert une troisième presse, une seconde HP 20 000. Les deux dernières en grande laize sont installées dans son usine vendéenne à Fontenay-le-Comte qui a ouvert récemment ses portes à la presse.

31 mars 17

Interpack : le grand salon de l’emballage et du conditionnement

Texte AlternatifQuand on parle du salon d’emballage de Düsseldorf, les chiffres sont impressionnants. Que l’on en juge : une surface d’exposition équivalente à 37 terrains de football, soit 262 400 m2 répartis dans 19 halls, près de 2700 exposants de 60 pays, 175 000 visiteurs environ originaires de 163 pays attendus (1) … L’édition 2017, qui ouvrira ses portes du 4 au 10 mai, a d’ores et déjà battu un record avec la demande d'exposants la plus forte depuis plus de 55 ans, nous dit-on. La France sera présente avec une centaine d’entreprises. A la précédente édition, en 2014, les Français avec 5% des visiteurs étaient dans le Top 9 du visitorat par pays, derrière les Néerlandais et les Italiens.

28 février 17

Malengé Packaging va proposer des emballages souples barrières ET recyclables

Texte AlternatifSi la protection du produit est un critère majeur que l'on demande à un emballage barrière, aujourd'hui le marché demande aussi qu'il soit recyclable. Un objectif auquel Malengé Packaging veut répondre. Le partenariat qu'il vient de nouer avec le CTP-Centre Technique du Papier va dans ce sens.

31 janvier 17

Omron Adept met en action l’Industrie 4.0 pour des machines toujours up-date

Texte AlternatifLe domaine de l'automatisme compte plusieurs acteurs d’envergure mondiale au rang desquels figure le groupe japonais Omron. S’il propose des produits et des services dans différents domaines, l’automatisation industrielle capte la plus grosse partie de son chiffre d’affaires, soit 39% d’un CA qui s’élève à 6,1 milliards d’euros. Avec l’acquisition d’Adept, le nouvel acteur met en action l’Industrie 4.0 avec son concept : L’Usine proche.

30 novembre 16

Barbier produit du film recyclé issu de déchets post-consommateur et l’imprime en full HD flexo

Texte AlternatifLactel a choisi pour le suremballage du pack de son lait bio (6x1L) le film Recyplast du groupe Barbier. Ce film est composé de 80% de matière vierge et de 20% de recyclé issu de déchets post-consommation. A date, le Recyplast représente un marché annuel de 110 tonnes pour le Lactel bio.

30 octobre 16

SGT : l’innovation coule dans ses préformes

Texte AlternatifRester dans la course pour une PME, c’est innover et investir. Ce que fait la Société Générale des Techniques - SGT. Entreprise familiale, basée à Rezé aux portes de Nantes, elle a engagé 14 millions l’an dernier pour moderniser et agrandir son site. Avec l’objectif de “gagner en flexibilité, en efficacité et en qualité”. La société est présente au salon All4Pack 2016.

30 septembre 16

Avec Snap-Clic, les bouteilles Cristaline sont solidaires du bouchon

Texte AlternatifCristaline vient d’adopter un nouveau bouchon qui reste attaché au col, évitant ainsi qu’il vienne “polluer” l’environnement. Un exemple à suivre.

30 août 16

Les souffleuses 1Blow conjuguent la flexibilité avec les solutions d’automatisation de B&R

Texte AlternatifLa compacité de sa souffleuse fait entrer sans le vouloir 1Blow dans l’industrie 4.0. En effet, le faible encombrement de la machine lui permet d’être déplacée facilement sur un transpalette. Agile, elle peut être installée là où l’on a besoin d’elle. Pourquoi pas, par exemple, dans le cadre d’une grande manifestation sportive, lieu idéal pour lancer une bouteille personnalisée en PET avec une nouvelle boisson. Placée en ligne avec une remplisseuse, la 1Blow produirait des milliers de bouteilles par jour, le temps de l’évènement. Elle répond à une offre de proximité, personnalisée et sans impact environnemental (pas de camions), que sont les piliers de la consommation 4.0.

30 juin 16

e.commerce : la stratégie de Smurfit Kappa pour accompagner ses clients

Texte AlternatfTexte Alternatif«Améliorer la rentabilité du e.commerçant ; accompagner sa croissance et fidéliser ses clients». Des objectifs clairement exprimés par Smurfit Kappa pour satisfaire les demandes d’un secteur qui a enregistré 15% de croissance en 2014 vs 2013 avec 700 millions de transactions par an (1).

31 mai 16

Marionnaud s’engage dans le recyclage des emballages parfumerie/cosmétique

Texte AlternatfDepuis avril, tous les magasins de Marionnaud s’engagent à reprendre les emballages de beauté que le client ou non de l’enseigne lui rapporte. Que ces conditionnements soient vides ou pleins.

30 avril 16

La beauté connectée : une réalité connectée avec les branchés

Texte AlternatfBien que réservée encore aux consommateurs branchés, la beauté connectée commence à devenir une réalité. Chez soi ou sur le lieu de vente, les appareils offrent un soin sur mesure. Selon Pascale Dor, directrice de la société ID View qui participait à la conférence «Beauté : la révolution digitale» organisée par l’Adetem, avec les réseaux sociaux, le discours des marques n’a plus la même crédibilité. «Dans ce contexte, les appareils connectés en mesurant l'efficacité du traitement sont plus proches de la réalité». Avec un consommateur devenu plus pragmatique, de tels appareils devraient se développer, dit-elle.

3 mars 16

E.COMMERCE: Réduire les délais de livraison : SED Logistique répond avec International Paper et B+Equipment

Texte AlternatfLes chiffres du e.commerce (1) donnent le tournis : 835 millions de transactions en 2015 (+19%) et 64,9 milliards d’euros de dépenses sur internet (+14,3%/2014). En même temps, la baisse du panier moyen continue, mais elle est compensée par l’arrivée de nouveaux acheteurs (2,3 millions de plus en un an - Source : Médiamétrie).

29 février 16

La COP21 : après l’engagement, les actions… Les emballages des produits grande conso qui agissent

Texte AlternatifTexte AlternatifAlors que le climat quelque peu euphorique de la COP21 est retombé, nous avons voulu voir de plus près ce que les entreprises de produits de grande consommation font pour le climat. Certaines d’entre elles - L’Oréal et le groupe Avril - étaient présentes au Grand Palais pendant l’événement.

30 janvier 16

Stérilisation et décontamination : l’assurance de l’hygiène et de la sécurité

Texte AlternatfLe niveau d’exigences dans le domaine de l’hygiène et la sécurité des produits y compris l’emballage progresse dans tous les secteurs, et notamment ceux de la grande consommation. Comme l’illustre l’activité de la société BGS.

1 novembre 15

L’avenir de Verallia avec Apollo

Texte AlternatfTexte AlternatifC’est en 350 mots que Saint-Gobain a indiqué le 8 juin dernier qu’il était entré en négociations exclusives avec le fonds d’investissement américain Apollo pour la cession de Verallia et en 145 mots, le 29 octobre, la finalisation de cette opération. Un peu court pour conclure une histoire qui a commencé il y aura bientôt 100 ans si l’on se réfère au document officiel des 350 ans du groupe Saint-Gobain qui, lui, date de 1918 ses débuts dans le verre creux (1). Il est vrai aussi que, entre rumeurs et épisode boursier, la séparation de l’activité bouteilles et pots de la maison-mère était annoncée depuis longtemps.

31 octobre 15

EMBALLAGE PHARMACEUTIQUE & HEALTHCARE : Gerresheimer se place en leader mondial avec une large gamme de solutions

Texte AlternatifTexte AlternatfA l’occasion de la visite de son site danois Vaerloese, Gerresheimer, spécialisé dans les emballages pharmaceutiques, a placé ses projecteurs sur ses solutions plastiques. Avec le verre, son activité pharmaceutique et healthcare représente 83% de son CA.

30 septembre 15

Procap s’appelle désormais United Caps

Texte AlternatfA l’occasion de son changement de nom, l’ex-Procap a invité la presse dans son usine belge, récemment rénovée et agrandie. L’occasion aussi de faire le point sur la capacité d’innovation du groupe. Gagnante est-on tenté d’ajouter. Exemple avec le bouchon du moulin à épices développé pour Ducros (Mc Cormick). Le groupe en produit plusieurs millions par an. Ou le très récent bouchon ergonomique, en forme de fleurs, conçu et produit pour Wattwiller (groupe Spadel), et qui rencontre un très fort succès auprès des consommateurs.

31 août 15

Emballages : les fusions et acquisitions vont s’accélérer

Texte AlternatfLe cabinet Capitalmind, qui accompagne les petites et moyennes entreprises dans diverses transactions, avec un focus tout particulier sur le secteur de l’emballage, vient de publier un rapport intitulé «L’industrie mondiale de l’emballage - Grandes tendances et activités de fusions-acquisitions». A l’occasion de sa publication, nous avons demandé à Jean-Pierre Brice, Associé gérant, et Dominique-Paul Vallée, tous deux responsables de l’activité Emballage, de nous décrire les grandes tendances qui touchent cette industrie au moment où les fusions-acquisitions se multiplient.

30 juin 15

Avec sa nouvelle usine, ARaymondlife est plus qu’un simple injecteur pour les marchés de la santé

Texte AlternatifFournisseur du secteur automobile avec des solutions de fixation, d’assemblage et d’injection qui ont fait sa réputation mondiale, la société ARaymond, 100% familiale, décide dans les années 2000 de trouver d’autres relais de croissance où son expertise peut être valorisée. La santé est identifiée comme un marché à fort potentiel, avec trois segments : les dispositifs à usage unique, le bouchage de flacons stériles et la délivrance de principes actifs.

31 mai 15

Le principe du Wall to Wall in house : un principe que L’Oréal pourrait étendre à d’autres emballages que le flaconnage

Texte AlternatfL’Oréal a engagé depuis plusieurs années un programme de développement durable. Pour certains indicateurs comme les rejets de CO2, c’est en 2005 que le groupe s’est fixé des objectifs de réduction. Le principe du Wall to Wall y contribue. C’est en 2009 que le groupe l’a introduit dans son usine de Rambouillet. Aujourd’hui, 7 usines sur les 43 que compte le groupe l’ont intégré. Un principe qui pourrait s’étendre encore à d’autres sites. Comment l’usine pionnière gère aujourd’hui ce principe qui est dédié aux flacons de shampoings ?

30 avril 15

Pack Alim élargit son concept pour capter de nouveaux marchés

Pack Alim a 10 ans. Dix ans de développement à partir d’un concept qui a gagné aujourd’hui en maturité pour offrir de nouvelles versions et gagner de nouveaux marchés.

31 mars 15

Avec son nouveau site italien à Bottanuco, Albéa dynamise son savoir-faire dans le mascara et son expertise dans tous les applicateurs

Texte AlternatfC’est dans un bâtiment flambant neuf, spacieux et clair que Albéa a installé son Centre d’Excellence européen pour le mascara et son Centre d’Expertise mondial pour les applicateurs, Albéa Tips Studio. Ce bâtiment est situé en Italie à quelques kilomètres de Milan, à Bottanuco.

PANORAMA - ROYAUME-UNI : Une bouteille qui clignote au rythme de la musique

Texte AlternatifAvec Mode Design Group, SKYY Vodka a proposé un décor très original pour la bouteille en édition limitée : SKYY ELECTRIFYY. L’étiquette au toucher doux est unique en son genre car intégrant des dizaines de diodes électroluminescentes (LED) qui permettent de changer son aspect au rythme de la musique.

28 février 15

Knauf Industries lance un film mono-matériau pour les emballages thermoformés

Texte AlternatfAprès 18 mois de R&D, Knauf Industries lance en France un nouveau matériau : il est mono-matériau, mono-couche, recyclable et intéresse les emballages thermoformés alimentaires. Son nom : Kapseal®.

30 janvier 15

Smurfit Kappa France : un programme d’investissement de 65 millions d'euros

Texte AlternatifSi la France ne fait pas exception au plan de rationalisation qui entraîne plusieurs fermetures de sites en Europe, la filiale du groupe Smurfit Kappa bénéficie d’un plan d’investissements qui vise à augmenter la capacité de production, à améliorer la productivité et à moderniser des équipements. Et ses équipes opèrent en communautés d’expertise et organisent des Webinars en interne.