atlanpak
 
 
 
 
 
 

30 avril 19

Rouges à lèvres : les débuts du rechargeable

Texte AlternatifEntre 800 et 900 millions de rouges à lèvres sont vendus chaque année dans le monde, soit autant d’emballages non recyclés. Les marques de la beauté s’interrogent aujourd’hui sur les possibilités de rouges à lèvres rechargeables. Les fournisseurs commencent à proposer des solutions. Albéa, Aptar… et d’autres qui ne veulent pas encore se dévoiler.

Aptar Beauty+Home une offre engagée vers l’économie circulaire

Texte AlternatifEn janvier, le groupe Aptar a confirmé son engagement pour une économie circulaire en signant le Global Commitment, de la Fondation Ellen MacArthur. «Ce qui vise à supprimer les pièces plastiques qui ne sont pas indispensables, à utiliser du plastique recyclé (par famille de matériau) du plastique qui soit réutilisable, et/ou recyclable» précise Jean-Jacques Ligny, vice président, marketing & Communication.

Le développement durable ne freine rien

Texte AlternatifLorsqu’elle a mis au point sa nouvelle gamme prestige de soins de la peau pour hommes, la marque coréenne The Saem a souhaité que l’emballage reflète sa philosophie : «basée sur des ingrédients naturels, et un concept de beauté qui privilégie la santé, avec un respect profond de l’environnement».

Lipsticks : refillable solutions in their beginnings ?

Texte AlternatifTexte AlternatifBetween 800 and 900 millions of lipsticks are sold each year worldwide - meaning many non-recycled packaging. Beauty brands - from mass to prestige - are questioning suppliers about refillable solutions.