Europack-euromanut-cfia.com
   
E

N° 642 - Machines&Technologies - Actualité


 

 

 

Wilfried Eberhardt élu nouveau président de EUnited Robotics
Lors de la dernière Assemblée Générale qui s’est tenue le 18 octobre 2019 à Bruxelles, Wilfried Eberhardt, pdg de Kuka AG, a été élu nouveau président de EUnited Robotics pour la période 2019-2022. Il succède à Water Zulauf, directeur technologie de Güdel Group AG, dont le mandat de trois ans s’est terminé. Ce dernier continuera à être actif au sein du comité en tant que vice-président. Prof. Dr. Markus Glück, directeur innovation de Schunk, un membre actif de EUnited Robotics, a également été élu comme vice-président.

 

 

The Marchesini Group invests 7 M€ in the new factory of Corima
Corima’s new factory was officially opened along with 1,000 guests. The inauguration also coincided with the celebrations of Corima’s 40th anniversary from its foundation in 1979 by Franco Neri, Aroldo Cappelletti, Dario Anatrini and Mauro Pometti. This Tuscan specialist produces machinery for packaging pharmaceuticals in aseptic environments. The 7M€ investment has doubled the size of the company’s plant, which now has a further 6,000 square meters of production facilities. The aim is to meet the growing demands of the unstoppable sector even more efficiently and faster, especially for anti-cancer drugs from Eastern countries and above all China. The “aseptic” industry does indeed play a key role in the expansion strategies of the parent company, the Marchesini Group. This multinational enterprise located in Pianoro (Emilia-Romagna, Italy) is among the top four leading manufacturers worldwide of pharmaceutical packaging machines. In 2018, thanks also to Corima’s contribution, Marchesini reached a consolidated turnover of 400 M€, of which 85% came from exports. The operation will create 30 new jobs for technicians, in addition to the current 130 employees.
Job interviews will commence after the opening event and will continue throughout 2020. The company will be scouting mostly for newly graduated mechanical and electrical technicians and automation and IT engineers. They wasted no time in launching their machine for filling and sealing vials and it can still be seen today.

 

 

Henkel investit dans la start-up de recyclage Saperatec
Henkel renforce son engagement en faveur de l’économie circulaire en investissant dans Saperatec, une jeune entreprise technologique spécialisée dans le recyclage. Cette start-up a développé une technologie innovante et brevetée qui permet notamment, la séparation et le recyclage des emballages souples contenant des feuilles d’aluminium. Les deux entreprises se sont engagées dans une collaboration technique depuis plus de deux ans pour développer et enrichir une gamme de solutions adhésives recyclables sur mesure. Grâce à cet investissement stratégique dans Saperatec, la branche Adhesive Technologies de Henkel souhaite fournir à ses clients industriels des solutions de recyclage complètes et efficaces pour les emballages souples, en particulier pour l’industrie alimentaire. La technologie de recyclage mise en place par Saperatec, entreprise fondée en 2011 à Bielefeld en Allemagne, permet de séparer les différentes couches de composants et maximise la quantité de matériaux utilisés dans la fabrication. Pour ce faire, la start-up a mis en œuvre depuis 2014 une installation pilote dans laquelle des procédés physico-chimiques séparent les matériaux les uns des autres sans les désintégrer. Les couches individuelles (par exemple en polyéthylène, PET ou aluminium) sont donc triées après la phase de séparation et réintroduits au sein de la chaîne de valeur comme des matériaux de haute qualité pouvant être utilisés pour une large variété d’applications industrielles. L’entreprise va débuter la construction de sa première unité de production en Europe après avoir clôturé sa levée de fonds.