E

N° 617 - Machines&Technologies - Actualité


 

 

Les six programmes d’actions 2017 du groupe Raja
“Action-progression» pourrait être la devise du groupe Raja qui déclare une année 2016 en progression de 6%, avec un CA de 502 M€ mais qui, à taux de change égal, est légèrement supérieur. Le résultat financier - EBIDTA, lui, s’inscrit à 50 M€, soit +10% comparé à l’année précédente. La France fait un peu moins bien que la moyenne des filiales européennes du groupe qui est de 10%. Le développement européen du groupe, qui est présent dans 18 pays (implantation au Portugal et en Slovaquie au second semestre 2016), ainsi que le déploiement de l’offre et sa diversification expliquent en partie le dynamisme du groupe. Précisément pour cette année, ce ne sont pas moins de six plans d’actions que le groupe va déployer. A commencer par sa stratégie multicanal avec la refonte du catalogue général pour une approche encore plus professionnelle, plus pratique et plus claire, ainsi que celle du site e.commerce. Lui aussi, après 10 ans, a besoin d’être complètement revu, en offrant, entre autres, une navigation plus facile avec plus de fonctionnalités ; une application mobile devrait être également mise en service avant le mois de juin. L’offre Cenpac/Raja va être aussi mutualisée avec la plateforme web avec une synergie au niveau des achats, et éventuellement du catalogue «mais il n’y a pas de volonté d’intégration» a averti Danièle Kapel-Marcovic, pdg du groupe.
La stratégie Grands Comptes, qui constitue un levier important de croissance du groupe, comme l’a précisé Nathalie Chapusot, directrice générale déléguée Marketing-Ventes & E-commerce, va être accélérée. Avec ce second programme d’actions, le groupe mise sur la proximité et renforce ses équipes de vente terrain partout en Europe qui compte 130 commerciaux dont 100 en France et 30 en Allemagne, un chiffre qui devrait progresser Outre-Rhin. Le groupe va aussi proposer une nouvelle solution d’e-procurement ainsi qu’un programme VIP, pour mettre en avant les avantages et les services personnalisés aux Grands Comptes.

 

Parce que les équipements avec l’automatisation sont indissociables de l’emballage, le groupe lance le Département RAJA Équipements. Celui-ci, qui marque le 3è volet du plan d’actions, va développer à l’échelle européenne sa gamme Machines, Systèmes et Equipements d’emballage avec un catalogue international, un site web et un partenariat avec des fabricants mondiaux (Ranpak, Sealed Air, Robopac…). «La Marque Raja devient une racine» a souligné D. Kapel-Marcovici. Une racine qui valorise l’offre qui passe aujourd’hui par « la logistique de proximité », sachant que 80% des achats se font localement chez Raja. D’où les investissements du 4è plan 2017, engagés pour accroître les capacités logistiques supplémentaires. Ainsi, le centre de distribution belge va être agrandi de 25 000 m2 pour une surface totale de 50 000 m2 qui desservira les ventes dans sept pays limitrophes (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Allemagne, Suisse et Autriche). Dans le sud de la France près d’Avignon, le groupe va également ouvrir un 3ème centre de distribution (prévu en sept.). Il rassemblera l’offre Raja/Cenpac pour les gros clients. D’une surface de 12 000 m2 avec l’objectif de la porter à moyen terme à 30 000 m2, le site effectuera ses achats autant que possible auprès de fournisseurs de proximité.

 

Le 5è volet du programme 2017 s’illustre avec la poursuite de l’extension de l’offre produits avec RajaMarket. «Nous proposerons dans toute l’Europe des emballages de protection et d’expédition, mais aussi tous les équipements et fournitures indispensables aux entreprises. C'est un projet ambitieux au service de la croissance de notre Groupe» a indique N. Chapusot.
Sixième et dernier volet du programme 2017, l’accélération de la transformation digitale de Raja. Il va renforcer ses systèmes d’information, avec un nouvel ERP (Enterprise Ressource Planning) pour favoriser la communication et les synergies avec ses filiales. Il va également déployer un CRM pour offrir une relation client encore plus personnalisée.
Autant d’actions qui vont permettre au groupe d’atteindre l’objectif de progression 2017 que le groupe s’est fixé, soit 40 M€ pour atteindre un CA de l’ordre de 540 M€.