E

N° 649 - Machines&Technologies - Actualité




Un guide pour mieux cerner les avantages de la robotique
Leader français de la robotique, Stäubli publie le «Guide de la robotique», un ouvrage pour promouvoir un secteur en pleine croissance. A travers ce guide, Stäubli dresse un panorama complet de la robotique en France, en Europe et dans le monde, et offre une vision d’ensemble de ce secteur pour mieux le comprendre. Il s’adresse aussi bien aux industriels qu’au monde de l’enseignement, et a vocation à promouvoir la robotique auprès du plus grand nombre. Réalisé en collaboration avec l’Education Nationale et de nombreux partenaires, l’ouvrage souhaite également susciter des vocations chez les jeunes. Avec comme fil conducteur, cette question de fond : «Pourquoi robotiser ?», en fournissant des éléments de réponse et des solutions concrètes pour l’activité des PME/PMI. Facteurs économiques, humains et environnementaux, bénéfices induits ou encore présentation des différentes familles de robots industriels, tous les sujets liés à la robotique sont détaillés et abordés par les auteurs. Ce guide s’inscrit dans une série d’actions engagées par Stäubli à destination du monde de l’enseignement : journées portes ouvertes, participation à l’Usine Extraordinaire, prêt de matériel aux écoles, intervention auprès des élèves, etc.



IMA et Antares Vision signent un accord de partenariat exclusif
Avec la signature d’un nouvel accord d’une durée de cinq ans entre les deux acteurs italiens, Antares Vision devient le partenaire technologique privilégié dans l’innovation numérique du groupe IMA au niveau mondial. Le partenariat vient officialiser une collaboration déjà initiée au début des années 2000 dans la fourniture de systèmes d'inspection de contrôle qualité et de l'intégrité de l'emballage des produits pharmaceutiques. Elle s'étend désormais aux solutions innovantes d'Antares Vision dans les domaines pharmaceutique, alimentaire, cosmétique, dispositifs médicaux… pour la traçabilité des produits et la gestion intelligente des données. «L'accord avec IMA nous permettra de pénétrer plus rapidement dans de nouveaux secteurs, conformément à notre objectif d'exporter notre offre à forte valeur ajoutée dans les secteurs à haut potentiel, en particulier celui de la pharmacie. Avec comme objectif : la digitalisation de la supply chain pour les applications du futur : de l'automatisation à l'interconnexion, en passant par la gestion intelligente des données pour générer la confiance grâce à la transparence», se réjouit Emidio Zorzella, pdg d'Antares Vision (photo). Pour rappel, IMA leader mondial des automatismes, emploie 6200 salariés dans 41 pays et a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros.

Partenariat stratégique entre Thermo Fisher et CSL
Thermo Fisher Scientific, fournisseur international de solutions technologiques au service de l’industrie pharmaceutique, et la société de biotechnologie CSL Limited ont scellé un partenariat stratégique pour aider à répondre à la demande croissante de thérapies biologiques, tout en accélérant les objectifs de fabrication plus larges de CSL. Dans le cadre de cet accord, Thermo Fisher soutiendra le portefeuille de produits de CSL en s'appuyant sur son réseau de services pharmaceutiques, notamment le développement de produits pharmaceutiques, la fabrication de produits biologiques, le remplissage et le finissage stériles, le conditionnement et la logistique des essais cliniques. Grâce à un contrat de location à long terme avec CSL, Thermo Fisher exploitera une nouvelle usine de fabrication de produits biologiques à la pointe de la technologie à Lengnau, en Suisse, dont la livraison est prévue au milieu de l'année 2021. Thermo Fisher y prendra en charge la fabrication du produit de nouvelle génération de CSL pour les patients hémophiles. Le site sera doté de technologies de bio-production très souples, notamment à usage unique et en acier inoxydable, afin de permettre le passage du développement à la production à grande échelle, au fur et à mesure que les besoins des clients augmentent. Au fil du temps, Thermo Fisher prévoit d'étendre l'utilisation du site pour inclure d'autres clients biopharmaceutiques. «Ce partenariat renforce clairement notre proposition de valeur unique pour le client, qui tire parti de notre échelle et de la profondeur de nos capacités pour les clients des secteurs pharmaceutique et biotechnologique. En plus de l'ajout d'un site de production à haut volume, nous pouvons également répondre à un éventail de plus en plus large de besoins de fabrication pour nos clients», a déclaré Michel Lagarde, vice-président exécutif de Thermo Fisher.

Recycling the water for production process
Since Krones over the course of time has already optimised its individual machines for enhanced efficacy, the complete-system vendor has now expanded the horizons of its corporate capabilities to factory level: a treatment concept has been developed for converting wastewater from the production operation into new process water. This covers all the process steps involved that give rise to wastewater in production. In the concept, all the wastewater from the production is passed through the existing network of gullies into a central storage basin. There, any solids it contains are sieved out, whereupon the wastewater is neutralised in a collecting tank. Once all the residues have been removed from the wastewater, it need to be treated to make it suitable again for use as process water. This closed-circuit concept enables the water consumption in the production operation to be substantially reduced: up to 80% less water is now required.