N° 615 - Machines&Technologies - Actualité

 

 

 

 

 

Marchesini Group : a new CEO
Marchesini Group has chosen Pietro Cassani as the new Chief Executive Officer. The former General Director of Sacmi, is renowned for his technical and organisational competences and will boost the company’s competitive level in an ever-demanding worldwide market, said the company.
“The future challenges of such a rapidly changing world, along with the desire to continue growing, have convinced us to broaden the Group of managers who have backed us constantly over the years. The aim is to make the business even more coordinated, a role-leader in its markets and additionally efficient in terms of Customer Care” “Mr. Cassani, is joining our team to help us become even greater not only in terms of dimensions but also in terms of reputation and competitiveness in the world of packaging machinery for pharmaceuticals and cosmetics ; I am also expecting his contribution regarding expansion plans through extraordinary transactions” says Maurizio Marchesini who will be the Chairman, Marco Marchesini the Executive and Production Director, Valentina Marchesini the Human Resources Director and Marinella Alberghini Marchesini the Executive and Organisational Director. The managers, who have helped to turn a small production factory into the fourth top player in the world in the industry of pharmaceutical packaging machines will remain too. 
Marchesini Group is about to end 2016 with a 4% rise in its turnover (280 Million Euro) compared with 2015. The orders received, by the end of the year, will be just a few points higher than the result of last year, which was already exceptional.

 

 

Un éco-système entrepreneurial pour la reprise de Debris
“Je prône un écosystème entrepreneurial régional fort, c’est-à-dire l’union d’entrepreneurs qui, forte de leurs compétences, expériences et mutualisation de moyens humains et financiers, peuvent soit accélérer le développement de projets et d’entreprises, soit maintenir et préserver notre patrimoine industriel dans notre région. La reprise de la société Debris en est la preuve» a souligné Jean-Louis Louvel (PGS group) qui, avec Michaël Modugno et Romuald Uzan (Alterval), a fondé Fininco Partners. Il a, avec ses associés R. Uzan et Denis Leyaute (MTS), repris la société Debris qui était en redressement judiciaire. Rebaptisée iMetal, la société conserve dans un premier temps 39 emplois sur les 73. Avec R. Uzan à ses côtés, D. Leyaute en assume la direction. «Notre projet prévoit de développer rapidement l’activité et devrait ainsi nous permettre d’assurer une quinzaine d’emplois supplémentaires que nous pourrons prioritairement proposer à ceux qui n’ont pu être repris» a-t-il précisé. 
Implantée en Normandie, iMetal est spécialisée dans la fabrication de préformes pour bouteilles plastique, fours pour l’alimentaire, cartérisation pour machines d’impression, habillage machines, et plus généralement toutes opérations de tôlerie, découpe laser, pliage…
Les repreneurs ont sollicité l’aide de la région Normandie pour bénéficier notamment du nouveau dispositif ARME–Anticipation Redressement Mutations Economiques. Il a pour but d’anticiper et accompagner les mutations économiques et concourir au maintien du patrimoine industriel, des compétences et des emplois, sur le territoire normand.

 

 

LyondellBasell augmente de 50% sa production d’éthylène
Société mondiale du secteur des matières plastiques, produits chimiques et raffinage, LyondellBasell a achevé son projet d'expansion de 800 millions de livres (pounds) par an d’éthylène sur le site de Corpus Christi, au Texas. Le projet augmente la capacité de l'installation de 50%, passant de 1,7 milliard à 2,5 milliards de livres par an.
Depuis 2012, LyondellBasell a investi environ 2 milliards de dollars dans les projets d'expansion de la côte du Golfe du Mexique et prévoit d'investir 3 milliards de dollars supplémentaires dans la région. En septembre, la société a annoncé la construction d'une usine de polyéthylène haute densité (HDPE) à La Porte qui sera la première à utiliser la nouvelle technologie Hyperzone PE de LyondellBasell. «Le HDPE est l'un des plastiques les plus polyvalents, car il est léger, mais aussi résistant. Il peut être moulé dans presque n'importe quelle forme et il est largement recyclable» souligne le producteur. La construction devrait commencer prochainement, avec un démarrage prévu pour 2019.
L'éthylène est un élément chimique de base utilisé pour les plastiques aptes aux produits de consommation, notamment les emballages alimentaires et les produits de soins personnels. La demande mondiale d'éthylène a régulièrement augmenté à un taux annuel de 4%, selon IHS Markit.

 

 

Lindal Group : a global operations director
Matthias Woelk has been named Global Operations Director for Lindal Group, the company’s CEO, Francois-Xavier Gilbert announced here today. M. Woelk has 20 years of experience in global operations for leading manufacturing companies. Most recently, he was was Head of Global Operations for Mahle Group’s Thermal Management operating unit, which is considered the world’s leading OEM for refrigeration and climate systems for vehicles, engines and transmissions. There, he was responsible for global logistics and supply chain management for six production plants in Germany, the United States and China.

 

 

Fruit Gourmet s’équipe d’une peseuse associative et détecteur rayons X Ishida
Spécialisée dans la transformation et le conditionnement de fruit secs, l’entreprise Fruit Gourmet, implantée dans le Lot et Garonne, a choisi une peseuse associative 14 têtes d’Ishida pour sa nouvelle ligne de conditionnement dédiée aux produits en sachets de 50 à 500 g.
Adéquation de la machine avec les fruits traités grâce aux bennes, table de dispersion et cône de recentrage en inox gaufré pour éviter l’adhérence des fruits sur les parois… ont été des éléments déterminants pour le pdg Emeric Cadalen. L’aspect du maintien de l’hygiène a aussi pesé dans sa décision. L’associative IP65 est nettoyée chaque jour en un temps record. Le démontage et le remontage des pièces sont effectués sans outils et l’architecture ouverte de la machine offre une bonne accessibilité.
La société, qui vient de recevoir la qualification IFS, a aussi acquis un détecteur rayons X Ishida. Il a rejoint l’associative et sert au contrôle qualité des fruits découpés. «Nous pouvons détecter d’infimes morceaux de verre, cailloux, plombs de chasse» explique le pdg. La fonction auto-apprentissage du détecteur permet de paramétrer toute nouvelle recette.