N° 618 - Machines&Technologies - Alimentaire/Dossier


 

 

Les étiqueteuses accompagnent le règlement “INCO”
Les solutions de type top & down reviennent sur le devant de la scène pour la mise en conformité de l'étiquetage des denrées alimentaires avec le règlement “information consommateur”, obligatoire depuis le 13 décembre 2016. D'une façon générale, les efforts des fabricants de systèmes d'étiquetage portent sur la connectivité et le rendement des machines.

 

Pour beaucoup d'industriels de l'alimentaire, le règlement européen n° 1169/2011 (dit «INCO» ou «information consommateur»), obligatoire depuis fin-2016, est le sujet du moment en matière d'étiquetage. Destiné à compléter l'information nutritionnelle sur les produits et à mettre en évidence la présence d’allergènes dans la liste des ingrédients, ce règlement vise aussi à rendre les étiquettes plus lisibles que par le passé. «Le problème qui se pose est de savoir où et comment placer ces nouvelles informations sur l'emballage sans trop modifier les lignes de production existantes» souligne Jérôme Méteau, directeur commercial de Novexx Solutions France. Pour lui, la solution réside dans l'étiquetage de type top&down, c'est-à-dire au-dessus mais aussi au-dessous du packaging, sur une face jusqu'à présent rarement (ou peu) utilisée. «Faire figurer l'ensemble des données obligatoires sur le dessus du produit n'est pas très vendeur, alors qu'on peut parfaitement laisser le consommateur retourner l'emballage s'il veut en savoir plus».
Déclinée en gamme, l'offre top&down (TDW) de la sociétéest constituée de modèles regroupant deux équipements sur un même châssis : typiquement une tête d'étiquetage classique au-dessus et une machine d'impression-pose par transfert thermique au-dessous. «Compte-tenu de la diversité des informations à inscrire, ne serait-ce qu'en raison des langues et des compositions parfois différentes pour l'export, la grande tendance aujourd'hui est de travailler avec une bobine d'étiquettes neutres que la machine imprime en temps réel avec des données variables». Celles-ci sont gérées de façon simple au moyen de l'IHM et d'un logiciel dédié (Trace It) ; l'application des étiquettes est ensuite réalisée à très grande vitesse : 80, 120, ou même 200 étiquettes/minute si la taille le permet.

 

 

Labeling systems in line with new needs
- Novexx Solutions' top&down labeling systems (TDW range - picture) allows to use the entire surface of the packaging to show new mandatory informations.
- The Label-aire Model 3111 (Elink France) is designed for air-blow labeling applications at a standard dispense speed of up to 38 m/minute or up to 50 m/minute with the optional powered rewind. Features include missing label compensation that virtually eliminates unlabeled products.
- Eticoncept's “connected ETI 3000” is capable of communicating with any manufacturing execution system (MES) on the market to manage operations in real time and optimize the production tool.

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°618 - Mai 2017