SteelForPackaging
   

 

N° 639 - Machines&Technologies - Parfumerie&cosmétique/dossier

 

 

Thermoformeuses : l’industrie pharmaceutique en attente de solutions polyvalentes
Dans un secteur où l’emballage blister est la norme, les thermoformeuses gagnent en multifonctionnalité pour s’adapter à une grande diversité des produits tout en se montrant de plus en plus agiles et communicantes.

 

Eléments pivots du monde du conditionnement pharmaceutique, les thermoformeuses continuent sans surprise de faire partie des meilleures ventes des fabricants de machines du secteur : «le marché est en progression en France, mais aussi dans les pays du Maghreb, du Moyen-Orient ou d’Europe de l’Est», indique Eric Echardour, directeur commercial export de Mecapack, la marque du spécialiste français Proplast. «Nous comptons cette année sur une progression des ventes de 10 à 20% en fonction des marchés géographiques». Même constat pour David Menguy, directeur commercial Illig France : «le marché est en progression, en France mais aussi beaucoup en Asie». Les thermoformeuses, qui servent à réaliser des emballages blister, s’appliquent en effet à un nombre important de produits pharmaceutiques : gélules, comprimés, seringues, sachets, compresses, kits de matériel médical… Et le choix du process technique de formage à appliquer à cette multiplicité de produits va dépendre entièrement de leur nature : positif ou négatif, film plastique souple ou rigide pour la partie inférieure du blister, prédécoupe ou découpe au moment du formage… Résultat, la demande des clients va vers une ultra-modularité des machines. Leurs fabricants doivent donc proposer des modèles pouvant réaliser toutes les options à la fois. «Nos machines sont capables de faire aussi bien du formage en négatif - par air, par air + vide, avec ou sans assistance mécanique - qu’en positif avec un piston qui donne la forme au blister», indique ainsi Eric Echardour pour les FS 930 et FS 950. Les fabricants sont aussi à la recherche de souplesse, notamment sur la largeur et la longueur du film. «Nos lignes TLMsont dotées de la technologie de formage non conventionnelle de Schubert, appelé «Mother Tray» et d’un système Transmodul de mise en mouvement des objets par des robots. En n’étant pas fixé sur une laize et en l’absence d’un pas d’avance, nos machines offrent à nos clients plus de flexibilité», indique Karin Kleinbach, responsable de vente de l’allemand Schubert Pharma.

 

 

 

Thermoforming machines: the pharmaceutical industry waiting for versatile solutions
In a sector where blister packaging is the norm, thermoforming machines are becoming multifunctional to adapt to a wide variety of products while being more and more agile and communicating.

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°639 - Juin 2019