N° 615 - Machines&Technologies - Pharmacie/Dossier

 

 

Thermoformeuses de laboratoire : elles ont presque tout des grandes
Production de lots pour essais cliniques, études de stabilité, développement de nouveaux conditionnements ou encore fabrication d'échantillons : autant de tâches pour lesquelles il est bien plus rentable - et pratique - de faire appel à de petites blistéreuses qu'à des lignes de conditionnment classiques. Hormis la cadence et le niveau d'automatisation, les thermoformeuses de laboratoire offrent d'ailleurs des possibilités techniques de plus en proches de celles des “grandes”.

 

Pas simple de dire où commence et où s'arrête le segment des thermoformeuses dites «de laboratoire». Pour Laszlo Olay, chef de marché médical et pharma chez Multivac France, il ne s'agit pas uniquement d'une question de taille. «Si l'on considère qu'une thermoformeuse de laboratoire est un équipement de moins de 1 m ou 1,5 m de longueur, nous n'en faisons pas… Néanmoins, Multivac a complété son offre de machines en vue des essais et des nouveaux développements. Par le passé, ce rôle a été tenu par la R 145, longue de 3,5 m à 4 m au minimum. Aujourd'hui, nous disposons de la R 081qui est plus simple, plus compacte et compatible avec les salles blanches ». Avec une longueur comprise entre 2,87 m et 3,50 m en incluant la zone de chargement (80 cm), la petite nouvelle n'offre pas toutes les possibilités d'automatisation, de contrôle et de découpe de son aînée. En revanche, elle bénéficie d'un tarif jusqu'à 30% moins élevé et se révèle très flexible.
Alors que les autres thermoformeuses sont généralement préparées pour travailler soit avec des films souples, soit avec des films rigides, la R 081 s’accommode des deux, en plus du Tyvek et des matériaux à base de papier, et cela jusqu'à 400 micromètres d'épaisseur. Dans le même temps, ses autres caractéristiques font qu'elle est loin de se cantonner aux travaux de laboratoire. «Pilotée indifféremment au coup par coup ou en cadence réglable, la R 081 sera à l'aise dans les galops d'essais de quelques centaines de pièces. Mais grâce à une largeur de laize comprise entre 250 mm et 420 mm, à un pas d'avance pouvant aller jusqu'à 300 mm et à une cadence maximale de 15 cycles/minute, l'utilisateur pourra se lancer sans crainte dans des productions de quelques millions de pièces» affirme Laszlo Olay.

 

 

Small scale blister machines : not only for laboratories
For clinical trials, stability studies or the development of new packaging, it is much more cost-effective to use small blister machines than high capacity lines. In this family, we can find entry-level production models (R 081 from Multivac), laboratory-oriented blister machines (EZ Blister from Sepha, R560 from Rohrer) or dedicated small/medium runs equipments (BP Series from Pentapack). But all of them are focused on flexibility and simplicity of use. 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°615 - Février 2017