N° 616 - Machines&Technologies - Emballage industriel/Dossier


 

 

Houssage : la diversité des solutions
Le houssage des palettes offre de nombreuses solutions qui vont des équipements manuels à ceux robotisés. A chaque besoin sa solution. Et le déhoussage passe, lui aussi, en mode automatique.

 

Le houssage robotisé
Les solutions de suremballage sous film, et notamment le houssage n’échappe pas à la robotisation. C’est précisément ce que propose Thimonsur ses housseuses étirables ou rétractables. Le constructeur a développé un module robot poly-articulé. Il porte la tête de préparation et transfert la gaine sur le module houssage, qu’il soit étirable ou rétractable. Cette solution présente plusieurs points forts, indique Thimon. «La conception modulaire avec des éléments indépendants permet de concevoir différentes configurations de fonctionnement adaptées aux contraintes d’implantation du client» détaille la société. Ce qui confère à cette solution une «importante» flexibilité, et lui assure un encombrement réduit. Par ailleurs, le module favorise un circuit de film court et réduit le temps de changement des bobines. Cette simplicité du circuit de passage du film permet de travailler en toute sécurité. Autre point fort que souligne le constructeur : le fonctionnement en continue de la solution grâce à l’utilisation des sécurités électroniques du robot. «Cette utilisation permet à l’opérateur d’intervenir sur une partie des sous-ensembles de la machine sans arrêter la production» avance Thimon. Le constructeur met aussi en avant l’ergonomie qu’apporte sa solution pour les opérateurs lors des phases de maintenance. «L’entretien et la maintenance de tous les sous-ensembles se font au sol, en toute sécurité, dans le respect des normes et loi sur l’ergonomie et la pénibilité» déclare le constructeur.

 

Un houssage à haute cadence
Fournisseur de matériel de houssage, Getra a conçu une nouvelle machine pour des cadences élevées qui utilise de la housse étirable à froid. Ce type de film, du polyéthylène de 40-180 microns d’épaisseur, assure un houssage très serré, ce qui est intéressant pour les charges instables. La housseuse OMS IS46, qui assure une cadence de 240 produits/heure, présente plusieurs avantages. Elle supprime les temps d’arrêt pendant le remplacement de la bobine grâce à un support bobine innovant. Le film étirable utilisé pour le houssage n’ayant pas besoin d’être chauffé, la machine entraîne des économies d’énergie. Les zones concernées par la maintenance sont toutes accessibles depuis le sol, ce qui facilite le travail de l’opérateur. La housse imperméable et anti-poussière protège le produit contre les intempéries ou le vol.

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°616 - Mars 2017