N° 615 - Machines&Technologies - Emballage industriel/Show room


 

 

Une étanchéité optimale des sacs en papier
Des efforts soutenus de développement ont été réalisés par les professionnels du secteur, assure CEPI Eurokraft, l’association européenne des producteurs de papier kraft pour sacs et autres Emballages, et Eurosac, fédération européenne des fabricants de sacs papier à grande contenance. Ces vingt dernières années, la résistance du papier kraft pour sacs a été largement renforcée et sa porosité naturelle (sans perforations mécaniques) s’est améliorée de près de 30%. Ces avancées ont permis d’atteindre, même à des vitesses de remplissage élevées, un niveau de dégazage optimum. L’amélioration de la désaération combinée à des optimisations des sacs (conception plus élaborée ou meilleure gestion de la qualité) a eu un impact positif sur la protection des produits et leur durée de conservation, ainsi que sur le processus de remplissage, tout en améliorant la performance des sacs tout au long de la chaîne d’approvisionnement, soulignent les deux organisations européennes. La technologie de scellage par ultrasons en est un parfait exemple. Ce procédé a un impact particulièrement élevé à la fois sur l’efficacité du processus et sur la protection du produit mis en sacs. Il s’applique aux sacs à valve équipés d’une valve externe courte et d’un revêtement scellable sur la valve interne, explique Thomas Hilling directeur général du centre de R&D de Haver & Boecker. «Ce processus ne nécessite pas de chaleur externe, le sac et son contenu ne sont donc affectés par aucune force thermique. Grâce à l’effet autonettoyant de la zone de soudure, aucun nettoyage ultérieur n’est nécessaire». L’étanchéité contribue à une meilleure protection du produit et prolonge la durée de conservation des sacs. CEPI Eurokraft compte dix entreprises membres représentant un volume de 2,5 millions de tonnes de papier produit dans dix pays. Eurosac représente plus de 75% des fabricants européens de sacs papier actifs dans 20 pays. Ils produisent plus de 5 milliards de sacs papier par an, ce qui correspond à environ 650 000 tonnes de papier transformées dans 60 usines.

 

 

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°615 - Février 2017