SteelForPackaging
   
N° 639 - Machines&Technologies - Matériaux/Show room


 

 

Des encres compatibles aux compostages
A l’occasion du salon Dscoop Edge, qui s’est tenu du 19 au 22 juin à Portaventura en Espagne, HP a présenté ses encres HP Indigo ElectroInk, désormais compatibles à la production d'emballages imprimés biodégradables Certifiées par l’organisme de contrôle indépendant TÜV Austria, elles sont éligibles au compostage industriel et privé. «Les presses numériques HP Indigo éliminent le besoin de plaques ou de cylindres et permettent d'imprimer à des volumes plus justes, réduisant ainsi les sur-stocks et la gâche pendant la production», explique Philippe Govart, Directeur marketing Arts Graphiques chez HP France. Des tests de désencrage, étape essentielle du process de recyclage, ont été menés pour vérifier que les emballages flexibles imprimés numériquement Indigo, y compris leur revêtement, pouvaient être entièrement désencrés, et les résultats obtenus ont été satisfaisants, annonce HP.

 

Inks compatible with composting
At the Dscoop Edge exhibition, held from 19 to 22 June in Portaventura, Spain, HP presented its HP Indigo ElectroInk inks, now compatible with the production of biodegradable printed packaging certified by the independent control body TÜV Austria, which are eligible for industrial and private composting. "HP Indigo digital presses eliminate the need for plates or cylinders and allow printing at more accurate volumes, reducing overstocks and waste during production," said Philippe Govart, Director of Graphic Arts Marketing at HP France. Deinking tests, an essential step in the recycling process, were conducted to verify that digitally Indigo printed flexible packaging, including its coating, could be completely deinked, and the results obtained were satisfactory, HP announced.

 

 

Nouvelle application, nouvelle capacité de production
Commercialisé par Perstorp, le Pevalen (tétravalérate de pentaérythritol ou PETV) est un plastifiant sans phtalate. L’entreprise suédoise annonce l’homologation de son produit pour le contact alimentaire par la FDA, une décision qui entérine la sécurité du Pevalen pour son usage en contact avec les produits alimentaires. Il convient aux applications et aux produits sensibles, en contact direct avec le corps humain, comme les vêtements et accessoires de mode, les articles de sports et de loisirs, les finitions intérieures des voitures ou encore pour le mobilier intérieur ou extérieur. Désormais, il étend son application à l’alimentaire, de par son pouvoir plastifiant et ses faibles valeurs de migration et de volatilité. Perstorp s’attend à une croissance continue des ventes de plastifiants sans phtalate dans les années à venir. Pour y répondre, Perstorp souhaite accroître sa capacité de production. L’entreprise a conclu un contrat avec l’italien Alcoplast, avec l’objectif de doubler la capacité de production annuelle pour la porter à un total de 50 000 tonnes par an.

 

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°639 - Juin 2019