N° 634 - Machines&Technologies - Matériaux/Show room


 

 

Des emballages plastiques à partir du recyclage chimique
Avec le projet «ChemCycling», le recyclage chimique valorise les déchets actuellement non exploités, tels que les plastiques mélangés ou souillés, assure BASF. «Ces déchets sont aujourd’hui, selon la région, soit mis en décharge, soit incinérés pour produire de l’énergie, explique le chimiste, alors que le recyclage chimique offre une autre alternative : transformer ces matières plastiques en un gaz de synthèse ou de l’huile via des procédés de thermochimie. Les matières premières recyclées ainsi obtenues peuvent être utilisées comme intrants dans la production de plastique BASF, remplaçant en partie les ressources fossiles».

 

BASF développe d’ores et déjà des produits pilotes, comme par exemple des films pour emballages de mozzarella. Ces produits, soumis aux plus strictes exigences de qualité, d’hygiène et de contact alimentaire, sont fabriqués à partir des matières ChemCycling, qui présentent des propriétés identiques à celles de leurs homologues issues de ressources fossiles.

 

Reste cependant à satisfaire un certain nombre d’exigences technologiques et réglementaires avant de voir les résultats du projet sur le marché. D’une part, les technologies de transformation des déchets plastiques en huile de pyrolyse ou gaz de synthèse recyclé(e) existantes devront être perfectionnées et adaptées, de manière à garantir une qualité élevée et constante. D’autre part, les conditions d’adoption de cette approche sur chaque marché dépendront largement du cadre réglementaire régional en vigueur. Il sera, par exemple, impératif de démontrer que le recyclage chimique et l’établissement du bilan massique contribuent à l’atteinte des quotas de matière recyclée fixés pour un produit, une application, précise le chimiste. Prochaine étape pour BASF : mettre sur le marché ses premiers produits nés du projet ChemCycling.

 

 

Un emballage e.commerce récompensé aux Award 2018. Innovation Packaging de Dow Le Diamond Award, la plus haute distinction des Awards Innovation Packaging 2018 organisés par Dow Chemical Company, a été décernée à Air Assist de Procter & Gamble. Le prix récompense un emballage de liquide commercialisé par le circuit e.commerce. La technologie de conditionnement utilise un gaz comprimé pour fournir une rigidité adaptée à la structure des films flexibles.
Les 30e récompenses 2018 de Dow pour l’innovation en matière d’emballage s'inscrivent dans la continuité du programme des récompenses de DuPont.

 

Air Assist, a breakthrough in performance and sustainability for e-commerce. At the 30th Awards for Packaging Innovation, which recognizes the packaging industry’s top achievements in innovative packaging designs, materials, technologies and processes, Dow Chemical Company has distingued by the highest honor, the Diamond Award, Procter & Gamble’s Air Assist, a breakthrough in performance and sustainability for e-commerce and brick-and-mortar packaging. The liquid packaging technology uses compressed gas to provide tailored rigidity to create structure in flexible films. By utilizing a proprietary one-way valve, the new packaging form delivers cleaner dispensing, more controlled dosing and more convenient one-handed use while still being tough enough for e-commerce shipping without extra protection. Air Assist also uses 50 percent less plastic than a traditional rigid bottle and has a 360-degree palette for design, making it a more resource-efficient solution. The judges evaluated more than 200 entries from companies in 30 countries. In addition to the Diamond Award, the top honor of the competition, the judges also selected nine Diamond Finalist Winners, eight Gold Award Winners and eleven Silver Award winners.

 

 

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°634 - Décembre 2018/Jnavier 2019