N° 623 - Machines&Technologies - Matériel/Show room

 

 

 

 

Une imprimante numérique pour remplacer la sérigraphie
Ses imprimantes numériques Série K White sont destinées à remplacer la sérigraphie, assure Domino Digital Printing Solutions qui a lancé au dernier Label Expo le nouveau module d'impression numérique K600i White. Doté d'un nouveau système de gestion de l'encre et conçu pour fournir de l'encre blanche fortement pigmentée à séchage UV, la machine s'adresse principalement aux imprimeurs à la recherche d'une alternative numérique, permettant des changements de travaux instantanés, avec une maintenance réduite, la capacité d'imprimer des données variables et sans devoir acheter des écrans de soie.
«La solution est adaptée à l'impression de texte blanc haute définition en très petites tailles de police sur des étiquettes de produits de soins pour le corps et autres applications nécessitant des étiquettes transparentes» souligne le fabricant. Avec la capacité d'imprimer des données variables, la K600i White peut également être utilisée pour des actions de promotion, telles que la personnalisation avec différents noms, lieux et jeux promotionnels. De plus, elle peut être facilement intégrée dans un flux de données PDF existant.

 

White digital print module
The new K600i White digital print module Domino Digital Printing Solutions presented at Labelexpo Europe 2017 is targeted primarily at printers looking for a digital alternative to screen printing. This module is an evolution of the K600i piezo drop-on-demand ink jet system and incorporates two print bars for increased ink laydown capability at higher speeds. It has an industry standard print width of 333 mm (13”) and runs at a production speed of 50m/min (164ft/min) or 75m/min (246ft/min) in lower coverage mode.

 

 

Des systèmes modulaires pour les robots pick&place
Avec les plastiques en mouvement, igus® peut, avec l'articulation pluriaxiale robolink® et le portique drylin® équipés d'une commande adaptée, constituer une unité de pick and place. Il suffit de les combiner à partir des systèmes modulaires igus®. L'utilisation de bras articulés robolink® avec commande est possible à partir de 5500 euros, un investissement qui est souvent amorti en quatre à sept mois seulement, selon igus.

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°623 - Novembre 2017