N° 616 - Packaging - Actualité

 

 

 

Verre d’emballage : les futurs designers vont à l’usine
Le spécialiste d’emballages en verre alimentaire Verallia lance la 8ème édition de son concours Verallia Design Awards (1). Ouvert aux étudiants en design et packaging, il a pour thème cette année : «le verre en ville». Pour le fabricant, cette opération est l’occasion de proposer un laboratoire de projets innovants à ses clients (ils ont à disposition un book des projets), et de faire le lien entre les entreprises et de futurs professionnels de l’emballage. L’objectif est triple : communiquer sur le matériau verre aux jeunes, challenger les usines et inspirer les entreprises.
Afin d’aider les candidats au concours à s’approprier le matériau verre, Verallia a proposé à 25 élèves de l’école de design ESAD Reims de visiter son usine à Oiry (2) qui vient d’investir plus de 20 millions d’euros pour moderniser totalement les outils de production de ce site industriel qui fabrique des bouteilles pour le marché du Champagne et des vins effervescents. Le site a consacré aux étudiants toute une matinée, organisée autour de trois séquences. Héloïse François, chef de marchés Vins de Verallia, leur a d’abord présenté le groupe, les spécificités du verre, et le process de fabrication des bouteilles. Ensuite, accompagnés d’opérateurs à la retraite qui connaissent leur métier sur le bout des doigts, les étudiants ont visité l’usine et assisté en direct à la production de bouteilles de champagne. Ainsi, ils ont appris qu’il est impossible aujourd’hui de reproduire des angles saillants à 90 degrés, qu’une machine peut produire jusqu’à 160 bouteilles par minute, et qu’elles peuvent contenir jusqu’à 95% environ de calcin. Les explications fournies lors de cette visite ont permis aux étudiants de faire le lien avec la troisième séquence sur la présentation marketing du groupe, pendant laquelle Héloïse François a notamment discuté avec eux du processus de création ou encore de la personnalisation du verre.
Pour ces étudiants en design, il était intéressant de saisir aussi les dimensions industrielles du process de fabrication afin de mieux connaître le matériau et les techniques existantes, leurs limites, mais aussi les champs encore inexploités.
Cette visite leur a été d’autant plus utile que le concours introduit cette année un nouveau prix relatif au décor d’une bouteille dont la forme est imposée. Pour Verallia, il est important que les designers, qui peuvent apporter une vision nouvelle, tiennent compte des contraintes industrielles pour mieux sublimer le matériau dans leur création.

 

(1) ebonus/emballagedigest.com du 4 janvier 2017
(2) D’autres visites sont prévues pour les écoles participant au concours.