N° 631 - Packaging - Actualité

 


 


CFIA Rennes agrandit sa surface
Pour sa 23è édition, CFIA Rennes, qui se tiendra les 12,13 et 14 mars 2019 comptera un nouveau hall de 4000 m2, et 150 nouveaux exposants. Cet agrandissement permet une reconfiguration des secteurs représentés (voir plan).
Le salon accueillera deux animations phares : l’espace Innovation - Usine Agroalimentaire du Futur - de 400 m² permettra des démonstrations sur une thématique d'actualité, la présentation de starts-up ainsi qu’une sélection d'innovations d'exposants participants aux Trophées, et un pôle conseils et experts.

 

Avec l’espace Emploi Et Formation - Work in Agro, le CFIA renforce ces engagements, en accompagnant les grands noms de l'industrie agroalimentaire autour du recrutement, la formation et l'apprentissage. 



 

 

Verallia : amélioration de la performance opérationnelle
Le chiffre d’affaires du 2e trimestre 2018 de Verallia est très légèrement en baisse par rapport à celui de la période précédente (-0.9%), mais progresse fortement de 6,3% à taux de change constant et retraité en 2017 de l’impact IFRS15. Croissance due à la «très bonne orientation de l’activité en volumes et par l’amélioration des prix et du mix». L’EBITDA ajusté est en hausse de 8,0% et +13,2% à taux de change constant.

En Europe, le chiffre d’affaires a progressé de 0,8%. Les variations de taux de change ont eu un impact négatif de -0,8%, principalement lié à la dépréciation du Rouble russe et du Hryvnia ukrainien. La croissance atteint 4,8% (à taux de change constant et retraité en 2017 de l’impact IFRS15) poussée par la hausse des prix et volumes dans la plupart des pays, en particulier en Allemagne, en Europe de l’Est et dans la péninsule Ibérique.

Le cash-flow opérationnel est positif à 126,5 millions d’euros au T2 2018, à comparer à +162,1 millions d’euros au T2 2017. Cette baisse est liée à des dépenses d’investissement plus élevées au T2 2018 comparé à l’année précédente et une amélioration moindre du BFR. Verallia a poursuivi son effort de désendettement au cours du trimestre.

Dans un environnement présentant des difficultés croissantes (hausse du coût de l’énergie et évolution défavorable des taux de change), Verallia confirme les objectifs annoncés en mars : croissance positive du chiffre d’affaires organique et de l’EBITDA ajusté.