cosmoprof
   
N° 644 - Packaging - Actualité

 

 

 

 

Tubes éco-conçus : publication d’un guide de bonnes pratiques
Alors que l’UE a fixé d’ambitieux projets en matière de recyclage des emballages plastiques (50% d’ici 2025 et 55% d’ici 2030), Hoffmann Neopac, fournisseur mondial d’emballages pour de nombreuses industries, annonce la publication d’un guide de bonnes pratiques, pour améliorer la recyclabilité des tubes. Le recueil propose des tutoriels pour intégrer des matériaux plus légers, entrant dans une boucle d’économie circulaire. Ainsi que des recommandations quant au choix des différents éléments constituant le corps et les épaules du tube, des matériaux pour des parois fines (PE ou PP), sans dépasser 5% de matériaux étrangers (autres que PE et PP), afin de préserver les propriétés barrières du plastique. Pour les capsules, le guide oriente vers une capsule fabriquée avec la même matière PE ou PP que le corps du tube, pour un emballage mono-matière plus simple à recycler. Concernant les teintes, l’utilisation d’un colorant clair et naturel, en limitant au maximum la concentration de mélange-maître, garantit un recyclage de haute qualité des matériaux. Enfin, Neopac conseille de privilégier un design minimaliste et opte pour des couleurs et des vernis UV sans solvants.

 

 

 

Bilan carbone : la filière du carton revoit sa copie
Pro Carton, en partenariat avec l’institut RISE annonce avoir retravaillé sa méthodologie de calcul de l’empreinte carbone générée par l’industrie cartonnière européenne. En s’appuyant sur cette nouvelle méthode, l’association fait état, en 2019, d’une émission de 326 kg de CO2 par tonne de cartons transformés par la filière. Selon RISE, sur une base comparable, l’industrie de l’emballage carton a diminué son empreinte carbone de près de 9% depuis le dernier rapport publié en 2015. Cette nouvelle méthodologie prend en compte toutes les émissions et absorptions liées aux produits forestiers. Pour Tony Hitchin, directeur général de Pro Carton, la nouvelle méthodologie présentée dans ce rapport est plus «complète». Elle reconnaît effectivement l’impact général des émissions liées aux emballages en carton, de leur état brut aux cartons transformés. «Ces données récentes relatives à l’empreinte carbone viennent confirmer, à notre grande satisfaction, le fait que le carton est l’un des emballages les plus respectueux de l’environnement», se réjouit-il. De plus, les forêts européennes, sources de matière première de cette industrie, contribuent de plus en plus à l’absorption de CO2, en augmentation de 19% entre 1990 et 2014.

 

 

Easyfairs consolidates Empack packaging brand
By integrating all packaging-related events across Continental Europe under the Empack brand, co-located with the new Logistics & Automation event, Easyfairs want to offer national and European packaging and logistics communities an enhanced vision of the technology and innovations that will shape the future of their businesses. “With Empack, Easyfairs brings the latest developments in packaging technologies to the heart of the market on a regular event cycle. This gives visitors the convenience of an event in their country or region, where they are able to learn from multinational exhibitors and speakers,” commented Paul MacDonald, Global Brand Director, Empack.
Easyfairs UK will continue to organise Packaging Innovations, which is focused on packaging design and materials. Futhermore, Logistics & Automation replaces the former Logistics & Distribution brand to present an event entirely focused on intralogistics, with the objective of making intralogistics smarter, faster and more efficient. “The new event will reflect the automation of various physical and management processes, driven by a variety of developments,” said Arnaud Istas, Group Head of Product Development, Easyfairs.