N° 619 - Packaging - Alimentaire/Dossier

 

 

 

Manchons : la demande se complexifie
Les marques sont à la recherche de rendus premium, incitant les fournisseurs à mettre au point des décorations plus sophistiquées. Leur autre défi est de manchonner des bouteilles aux formes complexes, avec des films de plus en plus fins.

 

L’agence de communication CP Création, dédiée au champagne, conçoit des sleeves personnalisés (manchons thermo-rétractables en PET) pour les bouteilles issues de différents terroirs viticoles, en partenariat avec les spécialistes CCL et Reynders.
Les défis actuels de la société portent sur la pose de manchons sur des bouteilles aux formes très spéciales, impliquant des taux de rétractation élevés. «Nous travaillons en particulier sur deux projets : l’un avec le modèle «Hortense», une bouteille très conique, l’autre sur la référence «Ocarina», dont la forme est ventrue au centre. Poser des manchons sur des formes si spécifiques implique que de nombreux tests soient préalablement réalisés sur des manchons millimétrés, afin d'anticiper la cinématique de rétraction du matériau et la déformation du futur décor. Nous devons aussi adapter notre outillage et trouver des astuces ! Les solutions passent par le choix du matériau du film, son épaisseur, une découpe spécifique du film… Nous avons, par ailleurs, investi dans une deuxième ligne de pose, avec un nouveau tunnel dont la configuration est unique en France. Il bénéficie de deux améliorations principales permettant d'affiner la gestion du flux de vapeur, et donc de mieux maitriser la température» souligne Thierry Camus, dirigeant de CP Création. Il faut composer avec de nombreuses contraintes lors de la pose d’un manchon : la température de la bouteille, la température ambiante extérieure et celle de l'atelier. «Notre nouveau tunnel Karlville est doté d’une réserve vapeur plus conséquente, et d’un réglage amélioré sur la régulation des températures. L’exposition à la vapeur se fait sur une longueur de deux mètres uniquement. La bouteille est donc exposée moins longtemps à la chaleur, le vin n'est jamais altéré» précise-t-il.

 

 

 

Packaging sleeves : the demand is more complex
Brands are looking for premium effects, which entices suppliers to develop more sophisticated decoration. Another challenge for them is to apply sleeves on bottles with complex shapes, with thinner foils. CP Creation is managing two projects with special bottle designs, and has to adapt different parameters (foil thickness and material, investment in a new tunnel) to apply sleeves. As for the decoration of sleeves, suppliers offer metalized sleeves, olfactive effect with embedded microcapsules in the ink formula (CCL Label), QR or invisible codes printing (CCL label), relief and soft touch (Clondalkin). With sleeves made from elastomer, EOS Innovation is also bringing relief and soft touch effect, and is seeking to conceive a colored elastomer. In the meantime, foils are getting thinner, with developments reducing thickness up to 30 microns and less (Clondalkin, CCL).

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°619 - Juin 2017