N° 631 - Packaging - Alimentaire/Tendances


 

 

Recyclage des emballages plastique : pistes de travail et projets R&D de Citeo
Le programme Citeo Prospective a pour but de développer l’éco-conception et la recyclabilité des emballages. Plusieurs projets R&D lancés en 2015 ont vu le jour cette année. Focus sur les résultats de certains d’entre eux (1).

 

- Emballage 100% PP : La société Somapro a développé un pot mono-matériau destiné à des denrées sèches (des aides culinaires) entièrement en PP avec saupoudreur 100 % recyclable. Qui se substitue à une solution composée de 3 matériaux (carton-corps de la boîte, étiquette papier, du PET (liner) et du PP (cap)). Ce développement permet une réduction de poids de 63% et une économie de ressource. A l’entreprise de se démarquer de ses concurrents, en proposant ce packaging avec une impression IML permettant un rendu qualitatif et une meilleure protection de l’étiquette en cas de choc. Si cet emballage devenait le code du marché, 17 millions d’unités deviendraient recyclables par un passage en mono-matériau.

 

- Suppression de la couche aluminium des poches souples : la couche d’aluminium dans les gourdes de compote Materne a été supprimée, tout en garantissant une barrière à l’oxygène et donc une bonne conservation du produit. Les pistes de R&D explorées se termineront mi-2018 : des structures de films intéressantes ont été identifiées. Il s’agit maintenant d’améliorer les process industriels.

 

(1) Extrait du doc Citeo prospective - recyclabilité des emballages en plastiques. L’exemple étant vertueux, ces différents projets peuvent profiter aux sociétés qui souhaitent challenger leur cahier des charges en y intégrant la recyclabilité. Pour ceux qui cherchent à s’améliorer, Cotrep, Valorplast et Citeo sont prêts à les aider.

 

 

Des étiquettes floquées pour décorer les bouteilles en verre
Offrir des solutions tactiles pour la décoration des packagings est la finalité de la société Flock 1 qui propose de nombreuses solutions de flockage (à base de fibres de rayonne) livrées en bobine. La société fournit du flockage blanc avant impression digitale qui permet une imitation tissu/textile surprenante. Ainsi, Tactile est une nouvelle matière imprimable auto-adhésive dont les microfibres donnent un toucher doux comme du velours. L’impression apportée par l’imprimeur permet un effet 3D. Texprint est une matière imprimable 100% fibre textile sur un adhésif permanent. La nature de la fibre et sa structure apportent à l’impression un résultat proche du toucher tissu.




 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°631 - Septembre 2018