N° 619 - Packaging - Focus

 

 

Les jeunes et le verre d’emballage : un effort à faire pour le recyclage
Friends of Glass lance sa nouvelle campagne d’information et de sensibilisation au recyclage du verre, “le verre, sans modération” axée sur les 18/27 ans. Une étude conduite par Opinion Way pour Verre Avenir montre que le comportement des jeunes en matière de recyclage des emballages en verre n’est pas optimum mais les pistes d’amélioration sont identifiées.

 

Curieusement, alors que les jeunes se disent plutôt écolos et défenseurs de la planète, lorsqu’il s’agit d’agir concrètement au quotidien, leurs actes ne sont pas toujours en phase avec leurs discours. En effet, parmi les 18-27 ans, ils ne sont que 40% à se dire tout à fait sensibles aux questions environnementales et au recyclage. Seuls 15% de cette cible déclarent que la recyclabilité d’un emballage est tout à fait un critère d’achat. Un chiffre à rapprocher de leur regard sur le geste de tri. Un geste qui ne leur est pas familier, du moins en ce qui concerne le verre d’emballage. En effet, près d’un quart de ces 18/27 ans ne sont pas intéressés par le recyclage des emballages. Un constat que dresse Opinion Way (1) qui a réalisé pour Friends of the Glass/Verre Avenir une étude sur les jeunes et le recyclage du verre. Une étude riche d’enseignements sur le comportement des jeunes et l’évolution des comportements à l’échelle du temps.
En effet, les jeunes sont moins motivés par le recyclage du verre que leurs aînés, selon l’étude Respondi (2) menée en 2016, pour le compte de la FEVE. Alors que 74% des Français déclarent savoir que le verre se recycle à l’infini, l’analyse des résultats montre que seuls 66,8% des jeunes (18-29 ans) en sont conscients. Et ce malgré les actions de sensibilisation menées dans les écoles. Les jeunes se disent paradoxalement les moins bien informés et les moins motivés, a noté Jacques Bordat, Président de la Fédération des Industries du verre, lors de la présentation de l’étude sur les jeunes et le recyclage du verre.
Les réticences au recyclage sont nombreuses. 52% des jeunes interrogées avancent le manque de place à domicile. Pour 20%, recycler prend du temps. Et pour une faible proportion, 9%, les points de collecte sont trop éloignés. «Logistique et motivation constituent les principaux freins au recyclage» résume Jacques Bordat.
D’où la nouvelle campagne d’information et de sensibilisation au recyclage du verre, «le verre, sans modération» que lance Friends of the Glass. Axée sur les 18/27 ans, elle est soutenue par Christophe Beaugrand, ambassadeur de la campagne pour la seconde année consécutive.
Des pistes d’amélioration sont possibles comme le montre l’étude conduite par Opinion Way sur le comportement des jeunes en matière de recyclage des emballages en verre le montre.

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°619 - Juin 2017