N° 626 - Packaging - Para&Pharmacie/Tendances


 

 

Des injections de médicaments pré-dosés et connectés
Pour éviter aux parents des erreurs de dosage de médicament en poudre ou sous forme liquide et les aider à bien suivre les instructions de traitement, PlastiFrance propose Just’adose +, une pipette pré-dosée avec la graduation imprimée sur sa surface. Avec une bague coulissante autour de la pipette, le parent dose avec précision la quantité de médicament prescrite. «Ce système de sécurité permet aux enfants de prendre eux-mêmes des médicaments s'ils sont surveillés par un adulte» ajoute la société. Réutilisable, la pipette se démonte complètement, simplifiant le nettoyage. Des accessoires peuvent être ajoutés, comme une tétine pour s'adapter à la morphologie des bébés. «Pour donner aux enfants envie de prendre le médicament, des déclinaisons amusantes sont étudiées» précise PlastiFrance.
Avec Just'adose +, le fabricant propose en option une application smartphone pour suivre le traitement grâce à un QR code dont la pipette est équipée. Elle calcule la dose correcte en fonction du poids et de l'âge de l'enfant (conversion en ml, mg, kg, etc), notifie la dernière fois que le médicament a été administré et quand doit l’être le suivant. Cependant, les informations sur le médicament administré doivent être saisies manuellement.

 

 

 

Health Product : Voltaren® «No Mess» Applicator (GSK Consumer Health - suppliers involved: Neopac & Nypro)
A ppliquer un gel anti-douleur et se laver les mains après chaque application peuvent constituer un obstacle pour certains consommateurs qui préfèrent une forme de soulagement de la douleur sous forme de comprimés. L'équipe Voltaren a commencé à concevoir de nouveaux emballages permettant aux consommateurs d'appliquer le produit sans avoir à le toucher. Le nouvel applicateur Voltaren® «No Mess» offre une manière simple et hygiénique d'appliquer le gel directement sur le point de douleur.

 

The packaging enables consumers to directly apply the pain relief gel without having to touch it – which is both more practical and hygienic as consumers do not have to wash their hands post-application.

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°626 - Mars 2018