Texte AlternatifLa mise en service est prĂ©vue pour le dernier trimestre 2020. Objectif : transformer le site de papeterie initialement dĂ©diĂ© Ă  la fabrication de papier couchĂ© sans bois d’une capacitĂ© annuelle de 1,08 millions de tonnes par an, moins rentable ces dernières annĂ©es, pour l’orienter vers la production de kraftliner. Et ainsi offrir des emballages durables, de qualitĂ© et food contact. CoĂ»t de l’investissement : 350 millions d’euros pour cette transformation sur la pĂ©riode 2019-2022, accompagnĂ©e de la suppression d’une centaine d’emplois.

La fabrication annuelle des 450 000 tonnes de kraftliner, requérant moins de main d’œuvre. Avec cette opération, Stora Enso escompte voir son EBITDA progresser de 15 à 20%.