Texte AlternatifLa première, l’AF300, est une flowpack avec un scellage longitudinal par le dessous. La machine est capable d’emballer, selon sa configuration, des produits de diverses formes de façon unitaire, en pile et en groupe à une vitesse pouvant atteindre 300 produits par minute. L’enveloppeuse exerce peu de contraintes sur les produits, ce qui lui permet d’emballer des produits fragiles comme les biscuits.

Texte AlternatifLa seconde, l’AFSA, est une flowpack avec un scellage longitudinal par le dessus, capable de conditionner des produits de diffĂ©rents formats de façon unitaire, jusqu’à 150 par minute, avec un scellage par le dessus. Sa spĂ©cificitĂ© est sa capacitĂ© Ă  maintenir la fraĂ®cheur des produits par une injection de gaz dans les sachets. Son système de contrĂ´le permet d’évaluer la qualitĂ© et le volume de gaz injectĂ© pour un suivi des plus prĂ©cis de l’emballage des produits. En fonction de la mesure effectuĂ©e, un analyseur corrige instantanĂ©ment en cas de sur ou de sous dosage du gaz. Ces deux Ă©quipements trouvent leurs places dans plusieurs types d’application : fromagerie, biscuiterie, confiserie, chocolaterie, fabricant de masques chirurgicaux…

Extrait de la revue n° 652 - Novembre 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support