Texte AlternatifLes emballages souples en papier gagnent les rayons des grandes surfaces. Nestlé avait déjà adopté le sachet en papier pour son produit Nesquik All Natural, et propose désormais une version bio en sachet, ainsi qu’une recharge en papier recyclé pour que les consommateurs réutilisent les fameuses boites jaunes. La marque Fruit Ride a choisi des sachets en papier pour ses rubans de fruits bio. Céréales, sucre, confiserie… les exemples se multiplient. Ces emballages en papier, alternatives au sachet tout plastique, sont majoritairement traités afin d’apporter une barrière de protection. Beaucoup comportent un revêtement sous forme de couche de plastique – surtout du PE, pour sa barrière à l’eau et à l’humidité. Mais les fournisseurs travaillent sur des alternatives pour réduire la part de plastique ou la supprimer, et ainsi améliorer le recyclage de ces emballages dans la filière papier.

Texte AlternatifLe groupe Sappi fabrique des emballages fonctionnels en papier, parmi d’autres produits. «Nous intégrons des fonctionnalités au papier – barrières, thermo-scellabilité – grâce à la technologie de dispersion et à un revêtement à base d’eau. Le processus d’intégration est réalisé soit directement dans la machine de production de papier ou après, avec une coucheuse spécifique», explique Ingo Kaiser, spécialiste marketing et communication pour Sappi. Selon le produit conditionné, la société offre des solutions spécifiques. Par exemple, pour des aliments secs comme le riz, les poudres, les céréales ou la farine, l’emballage à base de papier Guard Nature 1-MS intègre une barrière aux huiles minérales (MOSH/MOAH), garantissant un minimum de 15 mois de protection, une barrière aux graisses, et la thermo-scellabilité. Pour des besoins en barrière plus élevée, la société compte dans ses gammes les solutions 4-OHG ou AvantGuard, qui sera prochainement disponible avec une option thermo-scellabilité. Dans le but d’augmenter ses capacités et d’être plus compétitif, le groupe va installer une nouvelle coucheuse dans son usine d’Alfeld, en Allemagne. Elle sera opérationnelle en 2022.

Extrait de la revue n° 659 - Juin 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support