Texte AlternatifLes sociétés prévoient la transformation de déchets plastiques en une matière première recyclée, le «Tacoil», grâce à un procédé breveté par Plastic Energy. La matière première sera ensuite transformée par TotalEnergies dans ses unités de productions basées au Texas, en polymères aux propriétés identiques à celles des polymères vierges, tout en étant certifiées au contact alimentaire, pour la fabrication de contenants alimentaires souples et rigides. Le site dont la mise en service est prévue pour la mi-2024 aura une capacité de traitement de 33 000 tonnes de déchets plastiques post-consommation par an, dont une grande partie est aujourd’hui destinée à l’enfouissement et l’incinération. Ce n’est pas une première pour TotalEnergies et Plastic Energy qui ont annoncé en septembre 2020 la construction de la première usine de recyclage chimique en Europe d’une capacité de 15 000 T/an située à Grandpuits en France, prévue pour début 2023. «Ce partenariat (...) marque une étape importante dans le développement d’une filière de recyclage chimique des déchets plastiques dans le monde et plus spécifiquement aux États-Unis», ajoute Valérie Goff, directrice polymères de TotalEnergies.

Extrait de la revue n° 663 - Novembre 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support