Texte AlternatifLe concept avait, de suite, tapé dans l’œil de Jean-Claude Mas, fondateur des Domaines Paul Mas à sa présentation lors de l’édition 2018 du concours des Verallia Design Awards, organisé par le verrier Verallia. Le challenge, qui avait alors pour thème «se mettre au vert» avait inspiré deux étudiants issus de l’École de Design de Nantes Atlantic, Maxence de Cock et Clara Chanteloup, pour imaginer le prototype «Arcadia». Faisant référence au monde antique, champêtre et utopique de l’Arcadie, la bouteille mêle le végétal et l’architecture gothique. Pensée comme une masse organique croissant vers le haut, elle arbore des courbes asymétriques et une ligne fine poussée par un dynamisme ascensionnel. Le premier tiers de la bouteille forme un tronc uniforme à facettes, puis à partir de l’épaule, des formes géométriques se dessinent jusqu’à la bague.

Le luxe rural en bouteille
Quatre ans après leur participation au concours, fiers de leur «tout premier projet industrialisĂ© en tant qu’étudiant», les deux designers ont Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  parler de leur travail et de leur partenariat innovant et tournĂ© vers l’avenir avec les Domaines Paul Mas. De formation en communication et marketing, Jean-Claude Mas revient rapidement vers sa passion, les vignobles. PrĂŞtant une forte attention Ă  l’habillage de son vin, il souhaitait susciter envie et Ă©motions chez les consommateurs, avec une bouteille «qui reflète mes racines», commente le vigneron : «quand on fait du vin, on ne peut pas ĂŞtre insensible au design», ajoute-t-il. Avec ces nouvelles cuvĂ©es «Mon Viognier» et «Mon Grenache» en IGP Pays d’Oc des Domaines Paul Mas, Jean-Paul Mas – qui promeut l’idĂ©e du «luxe rural» – voulait donc se dĂ©marquer avec une bouteille identitaire, et profiter de cette montĂ©e en gamme pour s’attaquer au marchĂ© français.

Le projet étudiant devient réalité industrielle
Texte AlternatifLa bouteille imaginĂ©e par les Ă©tudiants a connu depuis quelques modifications pour s’adapter Ă  une rĂ©alitĂ© marchĂ© et un process industriel. FabriquĂ© sur le site VOA d’Albi de Verallia, la FlĂ»te Gothic, se prĂ©sente dans une teinte feuille morte pour sublimer le motif piqure en nid d’abeille. Question Ă©tiquette, Jean-Claude Mas a optĂ© pour deux options : l’une classique, ronde et blanche pour le marchĂ© français ; une seconde au format carrĂ© et Ă  l’aspect vieilli pour l’export, au design plus dĂ©calĂ© puisque reprĂ©sentant Jean-Claude Mas assis sur un pick-up, clin d’œil Ă  ses deux passions, le vin et la mĂ©canique automobile. Autre particularitĂ© : la bouteille destinĂ©e Ă  l’export fait sauter la Marianne au profit de la technologie du wax drop : une goutte de cire vient recouvrir le haut du bouchon en liège, apportant un cĂ´tĂ© tout en transparence et laissant la gravure «JC MAS» apposĂ©e sur la bague plate, apparaĂ®tre. Enfin, allĂ©gĂ©e de 200 g par rapport au prototype initial avec un poids de 600 g, FlĂ»te Gothic s’inscrit dans une dĂ©marche d’écoconception.

Extrait de la revue n° 663 - Novembre 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support