Texte AlternatifLe marchĂ© du parfum gagne en premiumisation. En Asie, les marques de niche et les lignes collection, positionnĂ©es haut de gamme, rencontrent un grand succès. Le marchĂ© nord amĂ©ricain, lui, fonctionne très bien sur les lignes majeures. En Europe, le marchĂ© repart correctement – cependant pas Ă  des niveaux aussi exceptionnels qu’aux Etats-Unis. De façon globale, les prix des parfums augmentent, et le masstige suit aussi cette tendance premium. La dĂ©coration des flacons joue Ă©videmment un rĂ´le important dans cette montĂ©e en gamme. On note une grande crĂ©ativitĂ© des dĂ©cors sur le secteur du prestige. Le toucher, la sensorialitĂ© – soit par le moule, soit par le dĂ©cor – sont des Ă©lĂ©ments importants, tout comme l’apport de brillance, d’éclat. La mĂ©tallisation en teintes noir et or reste intemporelle. Les marques apprĂ©cient les effets de contrastes, avec des rendus mats, brillants, que l’on obtient par du laquage ou de la sĂ©rigraphie. Le laquage intĂ©rieur reste demandĂ© sur le marchĂ©. Verescence a, par exemple, participĂ© au lancement du parfum L’Interdit Eau de Parfum Rouge de Givenchy. «Nous avons dĂ©corĂ© l’intĂ©rieur du flacon avec un revĂŞtement colorĂ© translucide, rĂ©alisĂ© grâce Ă  notre technologie brevetĂ©e COLOR’in. C’est une première sur le marchĂ© de la parfumerie. Par ailleurs, le COLOR’in effet translucide a l’avantage de ne pas altĂ©rer la recyclabilitĂ© du flacon», indique BĂ©rangère Raguenet, directrice marketing et communication de Verescence. De son cĂ´tĂ©, le groupe Pochet est en mesure de proposer un thermolustre afin de rĂ©pondre aux demandes pour des effets iridescents : «nous sommes en mesure de rĂ©aliser ce process avec une nouvelle matière dĂ©gageant six fois moins de COV», dĂ©taille Laetitia Reille, directrice marketing stratĂ©gique groupe. Le verrier utilise, par ailleurs, la tampographie pour dĂ©corer des flacons en creux ou en relief, Ă  l’instar du flacon de parfum OlympĂ©a Blossom de Paco Rabanne. Des machines automatiques ont rejoint le parc rĂ©cemment.

Une tendance : les accessoires
Texte AlternatifPochet compte trois sites dĂ©diĂ©s au dĂ©cor sur verre : ceux de Guimerville et de Gamaches sont spĂ©cialisĂ©s dans le laquage, la sĂ©rigraphie, le marquage Ă  chaud, la tampographie et les opĂ©rations de collage / assemblage d’accessoires. C’est aussi dans ces usines que des dĂ©cors sont rĂ©alisĂ©s Ă  la main comme pour le flacon Abeilles de Guerlain. Quant au site de Beaugency, il est Ă©quipĂ© pour le laquage intĂ©rieur et extĂ©rieur, la sĂ©rigraphie (encre) et le marquage Ă  chaud. Ces deux dernières annĂ©es, la tendance aux accessoires est forte : plaques, Ă©triers, bandeaux, en mĂ©tal ou en plastique…

Extrait de la revue n° 666 - Mars 2022. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support