Ingénieur diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, il a développé ces dernières années une vision à la fois stratégique, opérationnelle et prospective du secteur des déchets.

«Cette mission qui m’est confiée, de représenter l’ensemble de la filière déchets, auprès des pouvoirs publics et des différentes parties prenantes, m’honore particulièrement car notre profession est entièrement mobilisée dans un contexte réglementaire, économique et politique, qui est en pleine évolution. Nous souhaitons que nos propositions, basées sur des solutions concrètes pour répondre aux défis actuels majeurs de l’environnement et du climat, soient entendues. Les projets sont nombreux car notre profession permet de produire des matières recyclées et de l’énergie en substitution de matières vierges et de combustibles fossiles. Je les porterai avec détermination afin que les entreprises représentées par la FNADE, puissent apporter leurs expertises au service de la souveraineté nationale et de la préservation des ressources naturelles», a déclaré Antoine Bousseau.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support