Texte Alternatif

«Notre taille de structure et notre outil de production automatisé nous permettent d’être très réactifs et intéressants face à des entreprises bas coût», explique Alain Mothes, en charge du commercial chez SPDS.

Avantages pour LGF : une meilleure maitrise des risques dans un contexte gĂ©nĂ©ralisĂ© d’approvisionnement très tendu et une rĂ©ponse aux enjeux de production locale. «Nous sommes en mesure de pouvoir proposer un produit conçu, industrialisĂ©, fabriquĂ© et dĂ©corĂ© entièrement en France dans un circuit dĂ©cisionnel court et efficace. Grace Ă  sa structure et organisation «lean», SPDS est organisĂ©e de manière Ă  livrer Ă  l’heure avec des dĂ©lais rĂ©duits et un maximum de rĂ©activitĂ© pour satisfaire les exigences logistiques des clients», explique LGF.

Texte Alternatif

Le fabricant fera, plus particulièrement, appel à SPDS pour de nouveaux projets ou répondre à des pics transitoires de production, autour de pièces fabriquées par injection plastique à l’instar de boutons poussoir en PP par exemple. Equipée de huit presses électriques de 30 à 100 tonnes robotisées pilotées par des Fanuc CNC, SPDS fabrique ainsi 50 millions de pièces chaque année, des plus petites (diamètre 1 mm) à des dimensions 180x70 mm. «Nous pouvons fournir nos clients en quelques heures si l’outillage est déjà existant, et en 4 à 5 semaines s’il faut dessiner et usiner le moule d’injection avec notre partenaire», précise Alain Mothes.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support