Selon Håkan Jonsson, directeur de projet : «nous avons construit un bâtiment dans le bâtiment pour pouvoir effectuer les importants travaux de démolition civile en toute sécurité, tout en poursuivant la production de la BM1». La zone de la partie sèche de la machine sera renouvelée, et la manutention des bobines sera entièrement automatisée. Tous les achats majeurs de machines pour le projet ont été effectués auprès de Valmet, principal fournisseur de machines. Le projet mobilise désormais 24 personnes, auxquelles s’ajouteront des ressources supplémentaires pour la gestion de l’installation et les activités de mise en service dans un second temps. Environ 30 fournisseurs travaillent actuellement sur le site, principalement dans le domaine du génie civil. Le démarrage de la nouvelle machine à carton est prévu pour l’automne 2023, la pleine capacité de production devant être atteinte à la fin de 2025.

Extrait de la revue n° 668 - Mai 2022. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support