Texte AlternatifCe dernier fait appel à des enzymes spécifiques pour décomposer les molécules de PET en leurs composants monomères. Cette technologie fonctionne à des températures modérées qui ménagent le PVDC pour recycler aussi bien les déchets industriels que de post consommation. Les monomères récupérés pourraient ainsi être purifiés et réutilisés pour produire du polymère PET neuf de même qualité que celui obtenu à partir de matières pétrochimiques vierges. Les résultats montrent que le PET est entièrement dépolymérisé, tandis que le PVDC demeure intact. «En proposant une solution efficiente et durable pour gérer la fin de vie des produits, la technologie peut aider la profession à atteindre la circularité avec les films à couche externe en PVDC et permet à nos polymères spéciaux à hautes propriétés barrières de s’adresser à d’autres marchés, comme celui des emballages pour les produits pharmaceutiques», note Solvay.

Extrait de la revue n° 668 - Mai 2022. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support